Les métiers de l’ombre dans l’univers de la mode

La mode est un secteur très vaste où il y a de nombreuses filières. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, elle ne se résume pas au stylisme, à la direction artistique, aux grands créateurs, et autres métiers qui sont souvent les plus vus au-devant de la scène. Différents métiers contribuent à obtenir des résultats exceptionnels ! Il y a entre autres ceux qui sont méconnus et restent dans l’ombre, mais qui ont un rôle important.

Le métier de relationniste de mode

Un mot un peu nouveau, mais ce métier existe bel et bien. Son travail se résume à créer une visibilité pour les marques en les mettant en valeur à travers divers moyens notamment en utilisant les réseaux sociaux et autres outils de promotion. Il aide à garantir leur succès et à maintenir une bonne place sur le marché.

Être relationniste exige d’avoir des qualités indispensables : le sens de la communication est la base fondamentale. Mais il faut aussi être un passionné de la mode, savoir écouter. Il accepte aussi la différence et est prêt à gérer les imprévus. Il doit avoir comme objectif de tisser des liens solides avec des personnes issues de divers horizons et surtout l’aptitude à pouvoir mettre en place des relations durables avec des personnalités différentes. Une formation en communication et marketing est une première base pour accéder à ce métier.

Cela montre que les opportunités de carrière sont nombreuses et ne sont pas nécessairement les plus connues chez les grandes maisons de mode. C’est le cas par exemple de Dior, vous pouvez découvrir les opportunités sur cette page : https://www.dior.com/carrieres/

Le métier de première d’atelier

C’est dans les ateliers de grandes maisons de couture que l’on retrouve ce métier. Il travaille à la conception des vêtements créés par un créateur. Leur travail est de concevoir des sortes de maquettes après avoir reçu les croquis. Ils sont conçus souvent sur du tissu en toile blanche. Les vêtements subissent de nombreuses modifications. Ce n’est ensuite qu’il faut refaire les mêmes modèles sur le tissu final et faire des retouches.

Ce métier est passionnant, mais il faut avoir beaucoup de patience et de la persévérance, car la mode évolue et les grands créateurs sont souvent très exigeants. Pour devenir première d’atelier, il est nécessaire de passer par une école de couture. Il est important de gravir les échelons. Une des qualités indispensables est l’exigence pour avoir un résultat parfait. Cela doit être accompagné de la rigueur. Il dirige aussi une équipe de couturière, qu’il doit connaître parfaitement.

Le métier d’assistant photographe

Les photos jouent un rôle crucial dans la mise en valeur des produits de la mode. Avec le photographe, ils sont les premiers à arriver sur place pour les préparations ultimes. Il s’occupe d’avoir tout le matériel de photos nécessaire pour le bon déroulement. Il est également chargé de faciliter les prises de vue. Pour cela, il communique souvent avec les mannequins et les modèles. Il doit être clair et explicite, et parler avec tact. En effet, souvent ces derniers ont le trac et peuvent compromettre les photos. L’assistant photographe doit ainsi les aider à se détendre. Ce métier exige le passage dans une école de photo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *