Découvrez ma routine cheveux sans eau

routine cheveux

Comment ça « sans eau » ? Malheureuse, songes-tu même à coiffer tes cheveux sans les avoir mouillé ? Es-tu donc à ce point inconsciente ? Pour une « curly girl », une fille aux cheveux texturés (bouclés, frisés, crépus), c’est faire preuve de la plus grande irresponsabilité que d’envisager de coiffer ses cheveux sans les avoir, au préalable, hydratés.

Hydrater ses cheveux

Selon de nombreux sites web de références (je citerais CurlyNikki ou NaturallyCurly) pour cheveux texturés, le mieux pour hydrater étant de les passer sous l’eau dans sa douche, de préférence en y ajoutant un peu d’après-shampooing, ce qui s’appelle, en fait, un « co-wash ». Une fois cette étape faite, on peut se permettre de passer à la suite, c’est-à-dire au « leave-in conditioner » ou soin sans rinçage, et autres produits coiffants. Seulement, dernièrement, j’ai décidé d’adopter le chignon et la queue de cheval (qui avec ma longueur fait plus « bunny tail », queue de lapinou) comme coiffure quotidienne. Ayant une longue expérience de soin de mes cheveux très frisés, je sais à quel point faire une queue de cheval, un chignon serré, ou toute autre coiffure exigeant l’intervention d’un élastique, peut-être absolument destructeur sur des cheveux ayant été soumis à un co-wash juste avant.

routine cheveux

Je vous explique : le co-wash rend le cheveu élastique et un peu poreux, soulève les cuticules, gonfle le cheveu d’eau en somme. Seulement, si l’on attache ses cheveux avec un élastique dans cet état, et si c’est fait régulièrement, il faut s’attendre à voir les cheveux présenter un aspect très sec, rebelle, fourchu même, dans la zone où l’élastique aura été mis. C’est que le cheveu gonflé d’eau aura été soumis à un traitement de choc en étant attaché, serré par l’élastique, sans cuticule opérationnelle pour le protéger. Vulnérable, il s’abîmera.

Donc, leçon n°1 à retenir : ne jamais attacher des cheveux mouillés. Si vous êtes casse-cou et que vous savez effectuer des dérapages contrôlés, vous pouvez toujours tenter de les attacher alors qu’ils sont encore humides (mais pas mouillés). Faîtes tout de même bien attention à les ménager sur le long terme. Alors, comment s’y prendre pour se coiffer sans mouiller ses cheveux au préalable ?Voici le conseil de Mary ‘tite Souris, en exclusivité pour vous !

Le but : hydrater sans gorger le cheveu d’eau.

Comment? : Application d’un combo de produits

  •  Vaporisez un spray démêlant (ne contenant pas d’alcool surtout!)
  • Brosser les cheveux avec une brosse en poils de sanglier
  • Appliquez mèche à mèche un crème hydratante (eau/aqua) et nourrissante (huiles, beurres)
  • Brossez vos cheveux avec un brosse squelette en matériau antistatique
  • Démêlez vos cheveux avec un peigne en bois
  • Appliquez mèche à mèche un sérum contenant une ou plusieurs huiles, type l’Huile Merveilleuse de Garnier Ultra Doux, ou encore l’Huile Extraordinaire d’Elsève de l’Oréal Paris, toutes deux disponibles en supermarchés
  • Reversez la tête en avant et secouez légèrement vos cheveux durant quelques secondes pour les décoller les uns de autres
  • Vaporisez un spray gloss contenant de l’alcool et des silicones, ceci est optionnel, mais, pour moi, l’application du gloss est mon instant bonheur de la coiffure. Souvent l’odeur du produit, et la touche de brillance qu’il apporte justifie son utilisation
  • Coiffez-vous selon vos envies Vous pouvez utiliser cette méthode pour vous faire, une coiffure relevée avec un élastique (fortement recommandé), mais aussi toutes sortes d’autres coiffures (chignon banane, cheveux lâchés …)

En effet, les cheveux seront assez hydratés à la fin de ce processus pour que vos boucles se reforment. C’est magique! Essayez de protéger votre entourage. Ils risquent de trouver louche votre transformation entre l’entrée dans la salle de bain, après votre réveil, les cheveux en pagaille, et quand vous en sortirez, une fois vos cheveux mis en beauté. Ils pourraient commencer à nourrir des soupçons quant à d’éventuels super-pouvoirs que vous pourriez posséder. Protégez-les en étant pédagogue. Notez aussi, qu’il vous faudra, cependant, toujours consacrer une partie de votre week-end à vos soins, où, là, il faudra bien les mouiller (avant-shampooing, shampooing, après- shampooing ou masque).