6 conseils pour prévenir l’arthrose à partir de l’âge de 35 ans

La prévention de l’arthrose est possible ! Un mode de vie actif, un régime alimentaire et le repos sont quelques-uns des conseils qui vous aideront à atteindre cet objectif.

Le besoin de bouger a toujours été lié à notre capacité de survivre et à notre génétique, et c’est lorsque le corps commence parfois à échouer que nous nous inquiétons et cherchons de nouvelles façons de maintenir notre mobilité et, en fin de compte, notre mode de vie.

6 conseils pour prévenir l’arthrose

L’arthrose est l’une des principales causes qui contribuent à la détérioration de la mobilité et est principalement due à l’apparition de douleurs articulaires. En fait, selon la dernière étude réalisée par Vanir – une marque spécialisée dans les compléments alimentaires haut de gamme – en collaboration avec l’International Arthritis Foundation (OAFI), 68% des Espagnols âgés de 35 à 65 ans ont eu des douleurs articulaires au cours de l’année dernière, et nous parlons de 73% dans le cas des femmes. C’est pourquoi, avec l’aide du Dr Elsa Genové, PDG de Vanir, nous vous donnons quelques conseils pour vous aider à contrer les effets de l’arthrose et à maintenir un mode de vie actif.

1. Évitez la sédentarité et…. bougez !
L’obésité et la sédentarité sont des habitudes malsaines qui peuvent éventuellement affecter nos articulations. Les sports articulaires à faible impact, comme la natation, le ski de fond, l’aviron ou le vélo, aideront vos articulations et vos muscles à fonctionner correctement, surtout si vous les pratiquez à long terme. Bien qu’il puisse être très fastidieux au début si vous n’y êtes pas habitué, commencez par des séances de 10 minutes et augmentez le temps progressivement, votre corps vous en remerciera.

2. Dormir bien comme une habitude essentielle
Dormir dans la bonne position et sans interruption aide positivement notre corps, tant physiquement que mentalement, ce qui en fait un pilier fondamental pour notre santé et notre bien-être. Il est très important de considérer le matelas, et il vaut la peine d’investir de façon significative lorsqu’il s’agit d’articles ménagers. Il est important de s’assurer qu’il s’adapte à votre corps, ce qui signifie un plus grand confort et vous aidera à vous endormir et à maintenir une meilleure qualité de sommeil.

Il est également important d’avoir une bonne routine de repos : fixer une heure de coucher, éviter l’utilisation d’appareils électroniques sur le lieu de repos et dormir au moins 7 heures par jour. Assurez-vous que votre oreiller repose correctement sur votre cou. Si vous êtes dans une période de grand stress ou à un moment où vous avez de la difficulté à vous détendre et à bien vous reposer, vous pouvez choisir un supplément alimentaire riche en mélatonine pour vous aider à soulager les effets de l’anxiété et de la nervosité.

3. nous sommes ce que nous mangeons
Manger sainement peut aider à combattre le surpoids, qui est une cause majeure d’usure des articulations et un facteur majeur de mobilité réduite. Comme tout engrenage, les articulations ont besoin d’une bonne lubrification, donc une bonne hydratation est essentielle à leur bon fonctionnement.

Dans notre alimentation, nous devons également inclure des aliments riches en protéines, comme les œufs, le poisson, la viande ou les légumineuses, ce qui nous permettra de créer ou de régénérer de nouveaux tissus dans les articulations. Et si nous voulons éviter leur vieillissement, nous devons consommer des aliments riches en vitamine A (carottes, œufs, épinards ou roquette), en vitamine C (poivron rouge, chou, fraises, kiwi, orange) et en vitamine D (toute variété de poissons bleus, comme le saumon, les sardines, les anchois ou le thon), ainsi qu’en calcium et magnésium (produits laitiers ou noix).

4. Hygiène posturale
Prendre une position correcte au bureau, sur le lieu de travail, ou même sur le canapé, peut aider à prévenir la fatigue prolongée de nos articulations. Une posture droite mais détendue aidera à garder les muscles paravertébraux de la colonne vertébrale actifs, nous empêchant de nous pencher et de ressentir les effets d’une mauvaise posture à la fin de la journée de travail. Il est toujours conseillé d’utiliser des chaises dont le dossier se rétracte entièrement, en évitant d’utiliser des surfaces très basses, douces ou creusées. Il y a aussi des exercices qui peuvent vous aider à renforcer votre dos, voici une vidéo :

5. Soutien d’un spécialiste
Chaque corps est un monde, donc si vous avez des douleurs persistantes, il est conseillé de consulter un spécialiste qui peut faire un diagnostic correct et un suivi personnalisé. La prévention de l’arthrose joue un rôle clé, il est donc conseillé de ne pas reporter votre rendez-vous chez le médecin et de le traiter le plus tôt possible.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés.