Beauté Comment appliquer de l'autobronzant correctement ?

Comment appliquer de l’autobronzant correctement ?

Que vous préfériez avoir un léger hâle glowy de sirène ou arborer un bronzage intense d’un été passé à faire la crêpe au bord de l’eau, l’autobronzant est la solution pour donner l’illusion d’un joli teint de retour de vacances.
S’il est indétectable et magnifique quand il est parfaitement appliqué, on ne va pas se mentir, l’autobronzant est tout un art. Un seul faux pas et c’est la catastrophe. Pas seulement lors de l’application, mais dans tout le processus ! Premièrement, il faut choisir la bonne teinte, au risque d’avoir l’air d’un cake cramé au four ou d’une purée de patate douce. Ensuite, vers quel type d’autobronzant se tourner ? Une crème, un spray, une mousse ? Et enfin, et c’est là que repose le secret d’un fake-tan réussi, il y a l’application parfaite du produit. Que le teint soit uniforme, qu’on ne laisse pas de traces ou de tâches, et qu’on n’oublie pas les coins délicats et compliqués à atteindre.
Si vous cherchez comment bien appliquer de l’autobronzant pour un résultat au top, vous tombez bien ! On a réuni ici dans cet article les meilleurs conseils pour appliquer son autobronzant correctement !

Préparer sa peau

Avant de commencer les hostilités, pour avoir un rendu parfait et un autobronzant qui tient, il faut impérativement préparer sa peau.
On va commencer par enlever les poils. Peu importe la méthode que vous préférez, que ce soit le rasage ou l’épilation, c’est toujours mieux d’avoir une peau lisse et douce, sans poils, avant de mettre de l’autobronzant.
Dans cette même idée de peau douce, il faut absolument exfolier sa peau. Peu importe le type de peau que vous avez, exfoliez-la lorsque vous prenez votre douche. Lorsque la peau est sèche, elle a tendance à présenter des squames et des plaques, sans parler de la présence de peau mortes. Il va sans dire qu’il est difficile d’appliquer correctement et efficacement de l’autobronzant dans ces conditions, le résultat ne sera pas uniforme et ne tiendra pas longtemps, puisque les peaux mortes finiront par tomber, laissant des traces plus claires sur la peau.
Les agents utilisés dans les produits autobronzants réagissent au contact des acides aminés présents sur les couches supérieures de la peau. En exfoliant et en enlevant la couche qui se trouve tout au dessus, on permet au produit de se développer sur une couche de peau neuve et fraîche, ce qui permet à l’autobronzant de rester plus longtemps. De plus, la peau sèche a tendance à absorber plus de pigments, ce qui augmente les chances d’avoir des taches de bronzage.
Prêtez une attention particulière à certaines zones que vous exfoliez, comme les genoux et les coudes, car la peau à ces endroits sèche plus vite et à réagir plus aux effets de l’autobronzant.
Essayez également de vous doucher à l’eau froide, l’eau chaude ouvrant les pores.
Après avoir exfolié la peau, hydratez-la. Prenez le temps également de laisser la peau bien absorber le produit hydratant, il ne faut pas qu’il reste de la crème quelque part.

Il faut que la peau soit propre et séchée !

Une peau lisse et parfaitement nettoyée est le secret pour bien appliquer son autobronzant. Séchez-vous bien après la douche, il ne faut pas qu’il reste de l’humidité sur la peau. Elle doit être également parfaitement propre, c’est à dire sans parfum, sans déodorant et sans résidus de crème. Ces produits peuvent réagir au contact de l’autobronzant, le déodorant va tourner au vert par exemple; le parfum contribue aussi au mauvais développement de l’autobronzant sur la peau. Le bronzage sera craquelé, présentera des tâches… Un désastre rien que d’y penser ! C’est exactement tout ce qu’on ne veut pas.

Appliquer l’autobronzant étape par étape

Avant tout, optez pour un gant spécial pour l’autobronzant, ou tout simplement des gants en latex. Les gants vont protéger vos mains et les empêcher d’absorber le produit et de virer orange. Si vous utilisez un sérum autobronzant ou de l’eau, en particulier sur le visage, vous pouvez utiliser vos mains sans encourir le moindre problème. Lavez-les quand même après, on ne sait jamais.
Mettez de l’autobronzant sur un de vos gants et frottez-le contre l’autre, comme si vous vous frictionniez les mains. Cela va aider à étaler et diluer l’autobronzant sur les gants avant de l’appliquer sur la peau et d’avoir une couche de produit la plus fine possible ! C’est encore plus important quand vous appliquez le produit sur votre visage. Répétez cette étape si vous avez besoin de plus de produit.
N’hésitez pas à appliquer de l’autobronzant devant le miroir, comme ça vous ne manquerez aucun spot !

  • Commencez par les bras, les jambes et le torse

    Si vous commencez par les chevilles et que vous remontez doucement vers le haut du corps, vous obtiendrez un résultat plus que naturel ! Appliquez le produit sur votre gant et faites soit des petits mouvements circulaires soit linéaires, dépendant du produit. Lisez les instructions aussi ! Elles vont expliqueront la manière la plus optimale pour avoir le meilleur résultat en fonction de la formule que vous aurez choisie, que ce soit une mousse, une crème, ou autre, mais surtout si vous utilisez un autobronzant en spray.
  • Terminez par les mains et les pieds

    Utilisez les résidus de produit sur votre gant pour les appliquer légèrement sur les mains et les pieds.
    N’appliquez pas d’autobronzant sur les orteils, les talons et les côtés du pied, puisque ce sont des parties qui ne prennent pas le soleil. Rendu total naturel !
  • Le dos ?

    Il existe des petites astuces pour atteindre le dos sans trop faire d’acrobaties, comme de tourner le gant. Le mieux reste encore de prendre son courage à deux mains et de demander de l’aide. Ou d’utiliser un spray plutôt qu’une mousse ou une crème ! Easy !
  • Le visage et le cou

    Il ne faut surtout pas oublier le cou. Surtout pas ! Les zones à ne pas oublier non plus sont derrière les oreilles et la nuque. Faites attention à la lèvre supérieure également, qui absorbe les produits autobronzants rapidement, à moins que vous adoriez avec la moustache de chocolat, à vous de voir.
    Le renouvellement cellulaire est plus rapide au niveau du visage, ce qui empêche l’autobronzant que vous appliquerez en une séance de rester longtemps.
    Le mieux est d’opter pour une formule en gouttes, comme un sérum, que vous ajoutez quotidiennement à votre soin ou crème visage, de jour ou de nuit. Résultat hâlé, subtil, naturel. Au top !

Attendre que l’autobronzant soit absorbé

L’autobronzant a besoin de temps pour se développer et laisser apparaître ses pigments. Il faut laisser le produit sécher et que la peau l’absorbe. Evitez tout contact avec qui ou quoi que ce soit pendant les 15 premières minutes et ne vous habillez pas avant au moins attendu une heure. Portez des vêtements amples, oubliez vêtements moulants et soutiens-gorge. Prenez des vêtements que vous vous fichez de tâcher.
Evitez tout contact avec de l’eau ou de faire une activité qui vous fera suer pendant les trois premières heures suivant l’application de votre autobronzant.
Ne vous rasez pas, ne vous douchez pas et ne vous hydrater pas la peau avant quelques heures, vous risqueriez d’endommager votre joli bronzage. Vous pouvez recommencer à hydrater votre peau le lendemain, et reprendre vos habitudes et votre routine beauté. Le faux bronzage adore qu’on le bichonne !
Continuer d’hydrater et d’exfolier sa peau alors qu’on a mis de l’autobronzant permet de le garder plus longtemps !

Vous voilà en possession de tous les secrets pour avoir une peau autobronzée parfaite !

Partager

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!