Bien-être Comment arrêter de ronfler toutes les nuits ?

Comment arrêter de ronfler toutes les nuits ?

Vous n’en pouvez plus de frustrer votre conjoint ou conjointe qui passe de mauvaises nuits à cause de vos ronflements ? Conséquence de la vibration des tissus du pharynx ou de la gorge lors du passage d’air, le ronflement peut être très incommodant pour la personne qui dort à vos côtés.

Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses astuces pour lutter contre ce trouble du sommeil. S’il peut être nécessaire de consulter pour la raison du ronflement, voici quelques méthodes à essayer pour arrêter de ronfler toutes les nuits.

Dormir sur le côté

Pour lutter contre sa ronchopathie, il faut éviter de dormir sur le dos. En effet, le fait de se coucher sur le dos entraîne un positionnement trop en arrière de la langue dans la bouche.

Dès lors, le passage de l’air est gêné et entraîne une vibration des tissus de la gorge et du pharynx. Il est alors conseillé lorsqu’on est sujet au ronflement de dormir sur le côté.

La même chose se passe quand vous ronflez sur le canapé car vous vous endormez avec la tête qui a basculé vers l’avant.

Dormir dans une position surélevée

La surélévation de sa position pendant la nuit peut avoir des effets bénéfiques pour la respiration et maintiendra la fermeté des tissus du pharynx. En plus de dormir sur un matelas avec la bonne fermeté, vous pouvez placer des oreillers sous votre tête.

Il peut être aussi utile de mettre des cales en bois sous les deux pieds avant de votre lit.

Contrôlez bien l’inclinaison pour éviter de vous faire mal au cou.

Penser à perdre du poids

La prise de masse corporelle peut avoir des conséquences fâcheuses sur la respiration pendant la nuit. En effet, les graisses au niveau du cou favorisent le resserrement de la gorge et la compression des voies respiratoires.

En conséquence, le passage de l’air devient difficile et les tissus de la gorge et du pharynx vibrent. Pour cela, il faut adopter un régime alimentaire plus adéquat et pratiquer une activité physique régulière afin de maigrir.

Utiliser une bague de ronflement

Vous pouvez essayer une bague anti-ronflement. Elle s’inspire de la médecine traditionnelle et dispose de deux petites bosses intérieures qui font une pression des points précis du doigt. Ce qui favorise la réduction du ronflement.

Adopter une bonne hygiène de vie

L’adoption d’une bonne hygiène de vie peut considérablement améliorer la situation de ronflement. Il s’agit essentiellement de pratiques hygiéno-diététiques comme la limitation de la consommation d’alcool, principalement le soir. Ce dernier a tendance à tendre excessivement les muscles de la gorge.

Par ailleurs, les repas trop riches sont aussi à éviter les soirs Une bonne hydratation et l’arrêt de la consommation du tabac sont aussi nécessaires pour mettre fin à la ronchopathie.

Recourir aux méthodes médicales

Si les ronflements deviennent vraiment difficiles et que les solutions naturelles n’y font rien, le recours à des soins médicaux s’avère indispensable. Au nombre de ceux-ci, il y a les traitements non chirurgicaux :

  • la pose d’une orthèse d’avancée mandibulaire (une sorte de gouttière dentaire) qui diminue les vibrations
  • la pose d’un dispositif de ventilation spontanée en pression positive qui permet de garder les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil.

Pour ce qui est des traitements chirurgicaux, le médecin traitant peut recommander une septoplastie, c’est-à-dire une correction de la déviation de la cloison nasale. Une ablation des végétations ou adénoïdectomie, et à défaut une amygdalectomie peuvent être nécessaires selon le cas.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!