Tendances modes Conseils et astuces mode Comment laver ses soutiens-gorge ?

Comment laver ses soutiens-gorge ?

Au moment de laver le linge, de nombreuses femmes s’interrogent longuement pour savoir si elles doivent laver à chaque fois leurs soutiens-gorge. Si c’est votre cas également, alors sachez qu’il n’est pas nécessaire de les laver aussi souvent. Vous devez donc trouver une fréquence donnée, qui vous permettra de protéger vos soutiens-gorge contre l’usure, tout en évitant de porter de la lingerie sale.

Quelles questions se poser pour laver ses soutiens-gorge ?

Si l’entretien des soutiens-gorge soulève autant de questions, c’est en raison de leur forme et des éléments qui les composent. Ils ne sont pas faits uniquement de tissus comme la plupart de nos vêtements. Au même moment, ils sont très fragiles et peuvent facilement s’abîmer lorsque vous n’en prenez pas soin correctement. 

Alors avant de les laver, vous devez vous interroger pour choisir la bonne marche à suivre. Avec le lavage à la main, la question ne se pose pas puisqu’il est alors plus facile de faire preuve de délicatesse. Par contre, avec le lavage en machine, il y a des indispensables à savoir, autrement vous risquez d’abîmer non seulement vos soutiens-gorge, mais aussi tous vos vêtements.

Quel cycle choisir à la machine ?

Pour laver un soutien-gorge à la machine, il faut d’abord choisir le cycle idéal. À ce niveau, nous vous conseillons d’opter pour un cycle de lavage adapté aux vêtements fragiles. En d’autres termes, c’est le cycle délicat qu’il faut choisir. C’est lui qui se rapproche le plus du lavage à la main, il sera donc plus respectueux du tissu et des éléments qui composent votre soutien-gorge.

En effet, avec ce cycle, la vitesse est plus lente, et l’essorage se fait avec plus de douceur. Ce sera parfait pour éviter de détendre les élastiques qui est ont servi à fabriquer votre lingerie. 

Faut-il utiliser un sachet de protection ?

Comme vous le savez, le soutien-gorge se compose de plusieurs brides et de crochets en métal. Ceux-ci peuvent s’emmêler avec d’autres vêtements ou s’accrocher entre eux, et dans ce cas tout votre linge pourrait s’abîmer. Pour éviter cette situation, le meilleur conseil pour votre lingerie est d’opter pour l’utilisation d’un sac de protection.

Ce dernier doit être en maille avec une fermeture à glissière, pour que l’eau et la lessive puissent s’infiltrer et rendre votre soutien-gorge propre et impeccable. Il faudra aussi éviter de trop remplir ce sachet de protection, car autrement, la machine ne pourra pas nettoyer efficacement votre lingerie.

Faut-il les mettre au séchoir ?

Après le cycle de lavage, vous ne devez surtout pas envoyer vos soutiens-gorge dans le sèche-linge. Ce dernier ne dispose pas d’un cycle spécial pour les vêtements délicats. Par conséquent, il risque fortement d’abîmer votre lingerie. 

C’est pour cette raison que pour préserver l’éclat et le bon état de votre soutien-gorge, vous devez toujours opter pour le séchoir à linge. Que ce soit à l’intérieur ou à l’air libre au soleil, ce sera la meilleure solution pour sécher des vêtements aussi délicats que les soutiens-gorge. Aussi, au moment de les suspendre, choisissez l’espace au milieu des deux bonnets. Ce sera préférable pour éviter de trop les déformer.

A quelle fréquence faut-il laver ses sous-vêtements ?

Il faut savoir que contrairement aux dessous, les soutiens-gorge n’ont pas besoin d’être lavés à chaque fois que vous les portez. En effet, tous les blogs ou sites des marques de lingerie qui donnent des conseils lingerie sont d’accord à ce sujet. Un soutien-gorge n’est pas une culotte qu’il faut laver après une seule utilisation

Pour certaines femmes, celles qui choisissent un soutien-gorge qui leur convient et le portent toute la semaine, il suffit de le laver chaque week-end. Pour celles qui en changent régulièrement, il suffit de mettre votre soutien-gorge dans le panier à linge après 4 ou 5 jours d’utilisation.

Il faut noter que le lavage, surtout celui en machine, peut rapidement abîmer votre lingerie. C’est pour cette raison qu’on vous recommande parfois le rinçage sous la douche de votre soutien-gorge après quelques utilisations. Vous pourrez ainsi éliminer la sueur accumulée et repousser de quelques jours le lavage en machine.

Quoi qu’il en soit, malgré toutes les recommandations qu’on pourrait faire à ce sujet, tout dépend des préférences de chaque femme. Si après une journée vous ne vous sentez plus capable de porter à nouveau le même soutien-gorge sans le laver, il ne tient qu’à vous d’en changer. Vous devez simplement vous attendre à ce qu’il s’abîme beaucoup plus vite.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!