De plus en plus de familles s’inscrivent au régime végétalien. Les enfants et les adolescents suivent également ce mode d’alimentation. Un régime végétalien mal planifié peut, comme tout autre type de régime, avoir des conséquences négatives sur votre alimentation.

Le régime végétarien

Il faut tenir compte du fait que le régime végétarien est différent du régime végétarien. Les végétariens sont des personnes qui ne mangent pas de viande, mais des produits laitiers et des œufs. Cependant, les végétaliens ne consomment aucun produit d’origine animale, quelle qu’en soit la forme. Le régime végétalien est beaucoup plus rigide, difficile et compliqué à adopter pour de nombreuses familles.

Le régime végétalien chez les enfants et les adolescents

Les végétaliens se nourrissent d’une grande quantité de céréales, de fruits et de légumes. Tous les aliments végétaliens sont faibles en gras et contiennent peu ou pas de cholestérol et sont également riches en fibres. Les raisons pour lesquelles une famille adopte un régime végétalien vont des convictions éthiques à la mode ponctuelle.

Eapap prévient que le nombre d’enfants et d’adolescents qui adoptent un régime végétalien dans notre pays est en constante augmentation. “Bien que l’American Academy of Nutrition, ainsi que d’autres sociétés médicales et diététiques, considèrent que ces régimes bien planifiés conviennent parfaitement aux enfants de tous âges, un régime végétarien ou végétalien mal planifié peut, comme tout autre type de régime déséquilibré, avoir des conséquences négatives sur la santé et la croissance des enfants et adolescents.

Les dangers du régime végétalien : le cas de Lucas

L’un des épisodes qui a mis en garde contre les dangers de l’alimentation végétalienne chez les enfants a été la mort de Lucas, un bébé de 7 mois en juin 2014 dans un hôpital flamand que ses parents avaient à peine nourri au lait végétal d’un magasin Bio après avoir diagnostiqué eux-mêmes une allergie au lactose et au gluten. Selon le rapport ultérieur des services de santé, il souffrait de “malnutrition pathologique “Lait d’avoine, de riz, de maïs ou de quinoa” qui n’était pas suffisant et ne contenait pas les nutriments nécessaires. De plus, les parents ne l’ont pas amené chez le médecin même si l’enfant avait des problèmes respiratoires.

Un régime végétalien sain et planifié

Bien que les spécialistes recommandent toujours une alimentation équilibrée et variée qui comprend évidemment des produits d’origine animale, si vous décidez de suivre un régime végétalien, vous devriez planifier une alimentation aussi saine que possible. Nous allons vous donner quelques conseils pour essayer de rendre un régime végétalien un peu plus sain, mais il est toujours préférable de consulter un médecin ou un pédiatre si nous décidons d’inclure des enfants ou des adolescents dans ce mode d’alimentation pour éviter tout trouble alimentaire.

1. toujours planifier

Pour qu’un régime végétalien soit sain, il doit être bien planifié et inclure une grande variété d’aliments pour nous aider à obtenir l’apport nutritif nécessaire. Les spécialistes conseillent aux familles qui suivent ce régime de consommer des aliments d’origine végétale riches en calcium et en fer. Aussi inclure dans le régime alimentaire des fruits et légumes riches en vitamine C pour favoriser l’absorption du fer comme les oranges, les mandarines ou les citrons.

2. Un régime avec de vrais aliments

Même si nous suivons un régime végétalien, nous devons toujours donner aux enfants des aliments réels et naturels comme des fruits, des légumes ou des légumineuses. Ils ne peuvent pas manger uniquement des aliments transformés achetés dans leurs magasins biologiques habituels.

3. Méfiez-vous des pâtisseries végétaliennes

De nos jours, il existe une grande variété de biscuits et de pâtisseries végétaliennes de toutes sortes. Il est nécessaire de vérifier si nous allons le donner dans le cadre de son alimentation à nos enfants, sa composition et s’ils sont en bonne santé. Il est toujours préférable d’opter pour des petits déjeuners et des collations d’aliments naturels.

4. Vitamine B12

Il est également nécessaire d’utiliser des suppléments de vitamine B12 à partir de six mois si nos enfants suivent ce régime végétalien. Consultez votre pédiatre dès que possible. La vitamine B12 ne se trouve que dans les aliments d’origine animale et peut être administrée en gouttes une fois par semaine sans aucun risque pour l’enfant.

5. Autres suppléments

Les experts recommandent d’introduire des aliments contenant des acides gras polyinsaturés oméga-3 dans le régime végétalien et de consommer des glucides à grains entiers pour éviter un excès de sucres simples. Le régime végétalien est souvent déficient en vitamine B12 et aussi en calcium, fer, vitamine D, acides gras oméga-3 et protéines. Les spécialistes préviennent qu’un déficit en calcium, en vitamine D et en protéines à haute valeur biologique dans l’enfance pourrait affecter la croissance et, un déficit en oméga 3, son développement intellectuel.

Recherchez des aliments naturels riches en ces vitamines et minéraux pour votre régime végétalien. Par exemple, le chou frisé, le brocoli et le chou chinois sont de bonnes sources de calcium d’origine végétale. Il est également recommandé que les enfants soient en contact avec la lumière du soleil avec toute la protection et les précautions possibles pour leur fournir de la vitamine D. L’adoption d’un régime végétalien peut représenter un risque pour les enfants et les adolescents s’il n’est pas prévu pour répondre à tous leurs besoins nutritionnels.