Préparer sa propre huile anti-microkyste

Notre peau présente des fois quelques imperfections qui méritent d’être traitées. Ces imperfections ont plusieurs sources notamment les acnés, les microkystes, et bien d’autres infections de la peau. Mais nous allons plus nous intéresser aux microkystes dans cet article.

Pour commencer, qu’est-ce qu’alors un microkyste ?

Les microkystes sont des petits boutons rouges qui se localisent sur la peau notamment sur le visage et sur d’autres parties du corps. Ces boutons apparaissent suite à une inflammation causée lors de la destruction des bactéries produit suite à un excès de sébum, par les globules blancs que secrète l’organisme. Ces boutons ont parfois l’air de contenir un liquide blanc qu’on a tendance à vouloir percer. Pour traiter ces microkystes, vous pouvez aller chez un dermatologue ou choisir de les traiter chez vous à la maison avec des solutions bio qui sont sans aucun effet néfaste pour votre peau. L’une des méthodes pour traiter ces boutons est l’huile maison anti-microkyste. Facile à réaliser, il vous aide à lutter contre ces imperfections pour que votre peau soit parfaite.

Les ingrédients de l’huile anti-microkyste

Pour préparer votre huile maison, vous aurez besoin de certaines huiles essentielles et d’autres produits qui sont réputées pour purifier, soigner et nettoyer la peau. Au nombre de ces éléments nous avons : l’huile de nigelle, l’huile de jojoba,  l’huile de helichryse, l’huile de ravinstara, l’huile de lavande, l’huile essentielle de géranium d’Egypte, de l’acide salicylique et des actifs AHA. Les ingrédients rassemblés nous pouvons passer à la préparation de l’huile proprement dite. C’est vrai que ces éléments sont bien pour la peau mais il faut veiller à respecter les dosages requis pour ne pas créer autre chose.

La préparation de l’huile

Pour réaliser votre huile, vous devez mélanger respectivement selon l’ordre cité : 15 ml d’huile de nigelle, et de jojoba. Ensuite vous complétez par 15 gouttes chacune, l’huile de helichryse et l’huile de ravinstara. Ajoutez à cela 8 gouttes d’huile essentielle de lavande, 4 gouttes d’huile de géranium d’Egypte ; et enfin finissez le mélange en complétant respectivement 20 goutes d’acide salicylique et 20 goutes d’actifs AHA. Mélangez correctement le tout et mettez-le dans une bouteille stérilisée de préférence opaque et colorée.

Mais pourquoi choisir ces différentes huiles essentielles spécialement ?

Il faut savoir que ces huiles se complètent dans la tâche qu’elles font sur notre peau. L’huile de nigelle, ainsi que l’huile de lavande sont réputées pour la capacité de traiter l’acné de l’une et la capacité d’apaiser et de régénérer la peau de l’autre. Ces huiles sont réparatrices. L’huile de jojoba, elle régularise le sébum qui est en excès, et hydrate correctement la peau. Quant à l’huile de helichryse, elle assure une rapide cicatrisation de la partie endommagée. L’huile de ravinstara, elle, est un anti-bactérien et sert d’anti-inflammatoire en même temps. L’huile de géranium elle, joue le rôle d’agent purifiant et astringent. L’intervention de l’acide salicylique dans ce mélange, contribue à l’uniformisation de la peau en luttant contre les tâches noires. Et le AHA lui complétant l’effet de l’acide salicylique, active le renouvellement cellulaire.

Le mélange totalement prêt, voici comment l’utiliser pour vite avoir un effet escompté.

Mode d’emploi du mélange

Ce mélange s’utilise tous les soirs avant le couché. Sur un visage propre, vous allez mettre quelques gouttes du mélange. Ensuite vous allez bien répandre cela sur le visage en massant correctement pour qu’il puisse bien pénétrer à l’intérieur. Il faut faire attention à ne pas en mettre sur les yeux. Maintenez cette routine pendant un mois et vous commencerez à voir des changements spectaculaires sur votre peau.