Beauté Qu'est ce que le Microblading ?

Qu’est ce que le Microblading ?

Élément-clé du visage, le sourcil fait l’objet de nombreuses techniques visant à le mettre en valeur, impossible de peaufiner sa mise en beauté sans y consacrer un peu de temps. La tendance actuelle est à la ligne de sourcil bien structurée. Très tendance, le microblading est une technique de maquillage semi-permanent qui permet d’avoir des sourcils parfaitement dessinés. Si vous avez le poil rebelle ou clairsemé, le microblading est pour vous !

Pourquoi choisir le microblading ?

StockSnap / Pixabay ©

Se maquiller les sourcils tous les matins, même quand on est experte, est une étape que beaucoup de femmes souhaitent s’épargner. Si vous avez le sourcil clairsemé suite à une épilation excessive, ou si vous n’êtes pas sûre de pouvoir parfaitement réussir votre ligne de sourcils, cette technique est pour vous. Le microblading permet de simuler des sourcils pleins sans passer des heures à les redessiner. Vous rêvez d’avoir des sourcils épais et dessinés à la manière d’un top model ou préférez-vous un résultat plus naturel sans passer des heures à les crayonner ? Les sourcils protègent les yeux et structurent le visage, que vous soyez blonde, brune ou encore rousse, vous pouvez opter pour le microblading. La technique convient à toutes les carnations, la différence se fera simplement au niveau du choix des pigments.

Une méthode qui assure un résultat naturel

Microblading, David Saiz ©

Le microblading, reproduit les poils du sourcil à l’aide de pigments. On commence par un traçage au crayon gras afin de trouver la forme idéale pour le visage ensuite on passe au remplissage. Les poils sont recréés à l’aide d’un stylo métallique et plusieurs petites aiguilles réunies sur une même ligne formant une lame (blade en anglais). Le résultat est très naturel, le dessin « poil par poil » avec des lignes très légères, respecte le tracé du sourcil. Loin d’être une séance de tatouage ordinaire (les dermographes et les esthéticiennes ne sont pas habilités pour cette pratique), c’est un maquillage semi-permanent qui s’estompe naturellement au fil du temps. Seules les couches supérieures de l’épiderme sont pigmentées à 0,2-0,3 mm sous l’épiderme, les capillaires sont préservés, il n’y a pas de dégât cutané et la repousse sera assurée. Pas de panique si vous n’êtes pas totalement satisfaite du résultat, ça ne reste pas à vie !

Faire le bon choix

Microblading ou tatouage ?

C’est décidé, vous souhaitez franchir le pas ? La première étape est d’exprimer clairement vos besoins avec la personne qui effectuera le microblading. En fonction du résultat que vous souhaitez obtenir, elle saura vous conseiller sur la forme envisagée, la couleur… Ensuite, vient l’étape la plus longue : structurer le dessin pour éviter des lignes irrégulières et ébaucher “la” forme idéale adaptée aux traits de votre visage. Le blading des sourcils peut prendre jusqu’à deux heures.

Est-ce douloureux ?

Si vous êtes particulièrement sensible, appliquez de la crème anesthésiante sur vos sourcils, il vous faudra jusqu’à 40 minutes pour qu’elle agisse. Par la suite, appliquez de la crème non parfumée environ 2-3 fois par jour afin de les garder bien hydratés. Il ne faut surtout pas enlever les petites croûtes, même si ça pique un peu, car la pigmentation pourrait partir en même temps !

Encrage du stylet

Quelle est la durée de vie de l’opération ?

Le résultat dure environ un à deux ans avant de disparaître complètement. Juste après l’opération, le rendu est d’abord assez foncé, puis la couleur s’estompe graduellement. Après traitement, il faut compter entre 7 et 10 jours de cicatrisation et 3-4 semaines avant qu’elle se stabilise et laisse place au résultat final. Le processus de cicatrisation rejette jusqu’à 40% du pigment, pas d’inquiétude, vos sourcils vont s’éclaircir puis la couleur va se ré-intensifier dès la fin de la cicatrisation. Après quelques semaines, on réajuste si besoin. C’est pourquoi deux visites sont prévues dans la prestation, la retouche « scelle » le pigment en faisant durer les résultats plus longtemps.

Combien cela coûte ?

Bien que le microblading ne soit pas permanent, ne ménagez pas vos efforts pour chercher un institut de confiance, vous allez lui confier vos sourcils ! Posez toutes les questions que vous jugerez utiles, n’hésitez pas à consulter plusieurs professionnels pour déterminer quel spécialiste répond à VOS besoins. Il faut compter entre 400 et 600 euros les deux séances (séance initiale + une séance de retouche au bout de trois semaines). Le microblading reste interdit à toutes les personnes sous traitement anticoagulant ou de chimiothérapie, les diabétiques, les femmes enceintes, ou les hémophiles.

En résumé : l’opération prend du temps, ce n’est pas indolore (même si la séance est plus que supportable) et cela représente un certain coût… N’hésitez plus si vous en avez assez de dessiner vos sourcils tous les matins, si vous voulez vous réveiller avec des sourcils parfaits. La beauté des sourcils vaut bien qu’on s’y investisse un peu, alors à vous le regard séducteur !

Partager

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!