Bien-être Alimentation et nutrition Régime Thonon : qu'est-ce que c'est ?

Régime Thonon : qu’est-ce que c’est ?

Il existe un nombre astronomique de régimes différents, expliqués dans les livres, prônés sur les réseaux sociaux, accessibles en ligne via un abonnement mensuel, prescrits par un nutritionniste… Mais chaque régime a sa spécificité, et tous ne sont pas bons pour perdre du poids durablement. En effet, quoi de pire que de connaître une perte de poids et le sentiment d’avoir enfin le corps qui nous plaît, et de reprendre ensuite tous ses kilos, voire plus ? Il est donc important de bien choisir son régime et de connaître les principes, les inconvénients et les risques. Voyons donc aujourd’hui ce qu’est le régime Thonon, qui va aussi illustrer pourquoi il ne faut pas suivre n’importe quel régime les yeux fermés !

Qu’est-ce que le régime Thonon ?

SI rien n’est certain, il semblerait que le régime Thonon tienne son nom de la ville thermale de Thonon-Les-Bains, dans laquelle un médecin y exerçant son métier aurait inventé le régime. Le principe du régime Thonon est simple : il s’agit de vous faire perdre beaucoup de poids en peu de temps – on parle quand même ici d’une perte de 10 kilos en 14 jours ! C’est un régime qui se fait sur le court terme (deux semaines), et qui associe une phase de perte de poids à une phase, assez longue, de stabilisation (une semaine de stabilisation par kilo perdu : si vous perdez 10 kilos, il faudra vous astreindre à cette phrase pendant 10 semaines, soit plus de 2 mois !). Si cela vous tente toujours, laissez-nous vous expliquer en quoi consiste ce régime, et pourquoi ce régime peut s’avérer dangereux pour la santé.

Qu'est-ce que le régime Thonon ?
Source : Shutterstock.com

En quoi consiste ce régime ?

De manière schématique, le régime Thonon repose sur deux piliers. D’abord, c’est régime hypocalorique, c’est-à-dire qu’il repose sur une alimentation faible en calories : vous n’allez pas consommer autant de calories que ce dont votre corps a besoin pour fonctionner, et donc être en déficit calorique – et pour assurer une perte de poids aussi importante, le déficit en calories est important. Ce régime alimentaire est aussi un régime hyperprotéiné : vous allez consommer des repas riches en protéines, avec des menus à base de steaks, de jambon, d’œufs ou de poisson… et pas grand-chose d’autre. Le principe expliqué ici de manière détaillée vous permettra d’en savoir plus sur le régime Thonon. Après la phase de perte de poids, pendant deux semaines, viendra la phase de stabilisation, qui reste hypocalorique : une femme devrait consommer 1200 calories par jour, un homme 1500. Autant vous dire qu’il est difficile d’avoir la volonté de se tenir à ce régime, qui vous fera maigrir à coup sûr, mais pas d’une manière saine.

Quels sont les aliments autorisés dans ce régime ?

Durant la phase minceur, c’est simple : les aliments autorisés sont ceux de menus stricts, établis sur 7 jours, que vous devrez suivre à la lettre sans commettre d’écart pendant deux semaines. On vous l’a dit, dans les menus, il y a régulièrement du steak, des œufs, du jambon. Il vous faudra aussi manger du poisson, de la salade verte, et certains jours, les légumes ou les fruits seront à volonté. Évidemment, certains aliments sont bannis de ce régime : pas d’huile sur la salade, pas de matière grasse pour la cuisson, pas de sucre dans la boisson chaude du petit déjeuner, et évidemment, pas d’alcool. Vous l’avez compris, le régime Thonon est un régime très privatif : et une fois la première semaine achevée, vous recommencez les menus depuis le début.

Pour la phase de stabilisation, le régime prescrit de ne pas dépasser un certain nombre de calories par jour, mais les aliments à éviter restent semblables. C’est pour cela que ce régime, malgré une volonté de fer, est très difficile à tenir.

Quels sont les aliments autorisés dans ce régime ?
Source : Shutterstock.com

Est-ce bon pour la santé ?

Vous avez déjà dû comprendre notre avis sur le régime Thonon : non, ce programme minceur n’est pas bon pour la santé. Si vous suivez assidument les menus, vous allez en effet perdre du poids très vite, mais à quel prix ? Le fameux effet yo-yo – lorsque vous reprenez du poids après avoir perdu, et souvent plus que vous n’aviez perdu, est particulièrement fort quand le régime alimentaire est brusquement bouleversé. Vous risquez donc, en alternant des phases de privation extrêmes et des phases où votre volonté ne suit plus (et où votre corps crie famine), de prendre de poids et de dérégler votre métabolisme. Il existe de nombreux régimes qui sont plus appropriés pour perdre du poids en douceur : et pourquoi ne pas vous amuser à voire les régimes préférés des célébrités ?

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!