Réussir à se sevrer du sucre

Nous n’arrivons pas à tailler une importance particulière à la consommation excessive  du sucre, qui est cependant une réelle addiction. Pourtant, la majeure partie de nos problèmes de santé est due à la surconsommation du sucre. Arrêter la consommation excessive du sucre, est-il possible ?

 Qu’est-ce que le sucre raffiné ?

Le sucre raffiné est un sucre ne contient pas de nutriments, il ne dispose que des calories. Le sucre non raffiné étant issus de la canne à sucre garde des nutriments. Il existe cependant un sucre blanc naturel en France, qui est issu de la betterave et qui n’a subi aucune transformation. Il est à noter malgré tout que le sucre roux ne dispose pas assez de nutriments, puisqu’il a subi des transformations, il est donc considéré comme étant un sucre raffiné puisqu’il pèse moins, comparativement au sucre blanc. Le plus important en matière de consommation de sucre, serait donc de prendre en considération les sucres qui sont nutritionnels, parce qu’ils ont toujours leurs aliments nutritifs, tels-que l’acide aminé, les vitamines et les minéraux et sont moins sucrés.

Le sucre appelle le sucre

C’est l’industrialisation qui a permis d’avoir le sucre raffiné. Elle a permis avec ajout de composants chimiques d’obtenir le résultat, d’où le coté raffiné observé. La consommation par voie orale de cet aliment n’est pas une bonne chose pour notre organisme, puisqu’il n’est pas fait pour son ingestion.

Le taux de sucre dans le sang augmente considérablement et peut être nuisible pour notre organisme lorsque nous consommons un aliment sucré. L’article avait déjà mentionné ce processus dès le début. La consommation régulière du sucre force notre corps à produire de l’insuline, cette hormone a pour rôle de réguler le taux de sucre dans le sang. En terme claire notre glycémie baisse à cause du fort taux  d’insuline, dû à la consommation du sucre.  Ce phénomène entraine l’hypoglycémie. Dès-lors notre organisme réclame constamment la consommation du sucre, accompagnée de petites fatigues et crises. Le phénomène est donc répétitif et prend plus d’ampleur à chaque consommation, d’où vient la phrase « le sucre appelle le sucre ». 

L’addiction au sucre

Personne n’arrive à comprendre ceux qui ne peuvent se passer du sucre. Parce qu’on a toujours pensé que seuls l’alcool et le tabac peuvent entrainer une dépendance caractérisée. La réalité est pourtant là, il serait mieux de nous rendre à l’évidence que le sucre est également une addiction. La seule vraie étape pour s’en passer serait le sevrage, même si par moment l’envie d’en consommer peut s’avérer instante ; il faudra tenir le coup.

Identifier la cause

Il n’est pas anodin d’avoir une addiction, peu importe sa formalisation. Le plus important est de faire une analyse de ce qui est à la base de cette consommation effrénée du sucre. Les différents facteurs de l’addiction sont :

 -L’hypoglycémie : elle consiste à ne pas se nourrir comme cela se doit, c’est-à- dire manger moins. Le plus important pour quelqu’un qui souffre d’hypoglycémie est la consommation du sucre. Il ne connait que ça, puisque son cerveau en demande davantage pour mieux fonctionner.

-Le besoin de réconfort : le sucre a une certaine considération dans nos habitudes, car il a toujours été pris comme un aliment qui permet de traiter certains problèmes. Il est souvent utilisé dans le sport pour donner plus d’énergie, ou donner de la force après une dure journée de labeur.

Le stress ou la peur : le glucose est secrété dans le sang en cas de peur ou de stress, ce phénomène donne un signal au cerveau qui crée automatiquement chez le sujet des envies de consommation de sucre. Ces envies sont dues à une réserve fait par le cerveau.

-Le dysfonctionnement du pancréas et du foie sont également des facteurs de l’addiction. Le   déséquilibre en sérotonine ou dopamine crée aussi l’addiction, même les carences en calcium ou en vitamine B.

Mise en garde

Il faudra faire attention aux produits lights et également à ceux artificiels faits avec d’édulcorants. Ces produits ne  peuvent pas éliminer ou  réduire le taux de sucre dans le sang comme on pourrait nous le faire croire. C’est des produits qui ne contiennent pas certes trop de calories, mais produisent le même résultat à cause du goût sucré capté par le cerveau. Vous convenez avec nous dans ce cas que le cycle ne peut être que le même.