10 barrières mentales à délaisser pour mieux vivre

Très souvent, nous nous renfermons sur nous avec beaucoup d’incertitudes sur les décisions à prendre et sur des jugements de notre entourage. Cela crée en nous une culpabilité immense sans que nous ne nous rendions compte que la barrière pour avancer, les stress et souffrances proviennent de nous-même. Dans la suite de notre article, nous vous énumérions 10 barrières mentales à éviter pour apaiser et libérer son esprit.

Eviter de toujours être négative dans vos pensées

Dans notre conscience, il est accumulé toutes les pensées négatives que nous émettons. Et tout ce que vous serez amené à faire c’est de vous laisser dominer par ces pensées négatives et vous n’aurez que des échecs dans votre vie. Cela étant, vous êtes devenu victime de vos propres pensées. Selon Stanley Kubrich : « l’énergie positive que vous partager autour de vous, permet à votre entourage de vous transmettre en retour des ombres positives pour réussir dans vos activités journalières ». Alors choisissez de rependre le positif autour de vous, non seulement pour vous épanouir mais permettre à une autre personne d’en profiter également.

Eviter l’esprit de culpabilité

Avez-vous déjà lu le livre « Fais d’avantage ce qui le rend heureux » ? ce livre résume en quelques lignes, les altitudes qu’une personne doit mener pour être heureux. Oui le bonheur couronne tous les sentiments, on ne peut vivre au quotidien avec un esprit de culpabilité, il faut partager autour de vous le bonheur. Peut-être que vous direz que la culpabilité, vous permet de ne pas agir mal, ni d’offenser votre entourage mais à long terme, elle vous détruira parce que vous serez bordé de chagrin, et de frustration. Libérez-vous dès aujourd’hui de cette punition.

  • Eviter la non estime de nous-même

Vous êtes face à une situation dans laquelle vous avez peut-être offensé quelqu’un. Après que vous avez reconnu, votre tord et présenter vos excuses, passez à autres choses. Ne vous focaliser pas sur vos erreurs et y prendre trop de remords. Vous risquez de vous mettre dans une peau où il n’y a que de mauvaises pensées dirigées contre vous-même. Laisser nous vous dire qu’aucun jugement de doit influencer votre vie, aucune autre personne extérieure ne doit ce privilège d’impacter votre vie, si ce n’est vous-même. Ne vous insulter pas mais plutôt parler à vous comme pour parlerez à une personne respectable et digne de considération.

  • Vous devez vous affranchir du consentement des autres

Sur certaines décisions importantes, vos proches ne seront jamais d’avis avec vous, parce que votre vision des choses diffère de la leur. Vous devez suivre votre intuition et admettre que vous n’aurez pas le soutient de tout le monde mais cela n’est ni synonyme d’un mauvais agissement de votre part. Ne forcez aucune personne à vous suivre mais restez toujours à l’écoute de votre entourage puisque certains parmi vous conseillerons parce qu’ils ont déjà vécu cette même situation que vous traversée.

  • Vous devez vous libérez des préjugés

Nous avons reçu tous de différentes éducations, eu de différents enseignements religieux issues de differents cultures. Tous ces divergences créent en nous des idéologies préconçues. Parfois nous sommes amenées à ne donner que des jugements infondés pas que nous sommes éloignés de la réalité, non mais nous refusons juste d’ouvrir notre esprit et de nous libérer des préjugés. Sur n’importe quel sujet de la vie sociale qu’il soit bon ou mauvais, nous devons essayer de revoir nos jugements.

  • Vous devrez vous délivrer

Oui, la délivrance mentale est importante. Vous devez dépasser vos limites dans la vie. Toujours oser pour y arriver parce que la réalité n’a pas de limite, c’est plutôt notre conception des choses qui devient une barrière à notre évolution. Nous avons plus peur d’oser quelque chose qui peut choquer positivement les gens que de s’enfermer sur nous-même.

  • Laisser les remords du passé au passé

Consciemment, chaque personne regrette une partie ou un acte qu’il a pu posé par le passé, mais vous devez vous libérer de toutes ces choses. Parfois c’est notre famille qui constitue notre handicap pour notre épanouissement et il nous est difficile de s’en débarrasser, mais bref garder toujours à l’esprit que les blessures seront importantes dans vos pensées proportionnellement à l’importance que vous leur accorderez.

  • Savoir choisir ces compagnons

L’influence de nos contacts sur nos vies est importante. Vous devez vous entourer des personnes qui ne sont pas complexe et votre vie en famille, dans la société et au travail sera accompli. Méfiez-vous des personnes dépréciatives et peu franches, elles n’apporteront que le négatif à votre vie et ne vous permettrons pas de réussir. Posez vous juste les bonnes questions et vous comprendriez que vous êtes auto-suffisant.

  • Eviter de prendre les remarques pour vous-même

Ne vous laissez plus vos émotions personnelles vous dépassez. Les bonnes décisions sont en vous, il suffit de croire un peu plus à vous et d’éviter les pensées négatives. Vos émotions ne doivent pas prendre le dessus sur votre vie. Puisqu’il aura des moments faciles à gérer, il en aura d’autres compliqué au point ou votre réaction face à cela aura tendance à vous nuire personnellement. Gardez à l’esprit que, « ce que votre entourage dit de vous, en dit long, non pas sur vous mais sur eux même ».

  • Choisissez plutôt de vous libérer

Vous aurez à faire cette expérience par le passé, dès que vous êtes attaché à une chose, cela devient une cause de souffrance pour vous. Concentrez vous sur les choses qui valent la peine dans votre vie et détachez-vous de toutes peines. Ne jamais confondre besoins et envies.