Bien-être Comment améliorer le goût et la qualité du sperme et des pertes...

Comment améliorer le goût et la qualité du sperme et des pertes vaginales

La fellation et le cunnilingus permettent de varier les plaisirs dans la vie intime d’un couple. Cependant, de nombreuses personnes sont rebutées par le goût associé au sexe oral. Ces préoccupations sont parfois justifiées en cas de soucis de santé. Elles viennent également de certains préjugés très tenaces. Néanmoins, il est tout à fait possible de prendre des mesures pour ménager les papilles de votre partenaire. 

Tout connaître sur le sperme et les sécrétions vaginales

Le sperme est trop souvent réduit aux spermatozoïdes. Pourtant, les gamètes mâles représentent seulement 1 % de la substance émise lors de l’éjaculation. Le volume restant est constitué de liquides préséminal, séminal et prostatique. 

Ces fluides permettent d’assurer le transport et la survie des spermatozoïdes. Ils sont donc riches en acides aminés, protéines, fructose, vitamines, calcium, magnésium… En somme, le sperme est essentiellement constitué de substances nutritives. Il est caractérisé par un pH basique et une couleur transparente, blanche ou jaunâtre. 

De leur côté, les sécrétions vaginales ont un aspect variant de translucide à jaune clair. La texture peut également passer de liquide à gluante. Ces propriétés fluctuent selon la personne considérée et la phase du cycle menstruel. 

Déconstruire les préjugés

C’est forcément mauvais, c’est que salé ou que sucré, ça remplace un repas… Les préjugés sont légions concernant le sperme et la cyprine. Dans l’ensemble, ces idées préconçues sont fausses, mais peuvent nuire à la bonne sexualité du couple. Leur goût, par exemple, est complexe et diffère d’un individu à l’autre. 

Par ailleurs, malgré sa composition, le sperme n’est pas suffisamment nourrissant pour remplacer un repas. De plus, le liquide séminal est destiné aux spermatozoïdes. Ainsi, il n’est pas supposé résister au processus de digestion. Néanmoins, le fait d’avaler cette substance est inoffensif pour l’organisme. 

Les sécrétions vaginales, comment changer le goût et l’odeur ?

En raison de leur pH, les sécrétions vaginales ont le plus souvent un goût acidulé. Le cycle menstruel peut toutefois faire varier légèrement cette saveur. Il en est de même pour les grands bouleversements hormonaux tels que la ménopause et la grossesse. 

Avoir une bonne hygiène vaginale pour limiter les odeurs

Les fortes odeurs sont généralement des signes caractéristiques d’une infection fongique ou bactérienne. Elles peuvent également indiquer un déséquilibre du pH ou de la flore vaginale. Cette dernière expression désigne les bactéries participant à la protection et au nettoyage de la muqueuse vaginale. 

Modifier goût sperme
Source : Matthew Tkocz on Unsplash

Ces problèmes sont généralement liés. En effet, toute perturbation rend les barrières naturelles du vagin inefficaces. Or, cette situation s’avère propice aux infections. Afin d’éviter ces troubles, privilégiez les produits conçus pour la toilette intime. De plus, les parfums et autres substances agressives sont à proscrire dans cette région hypersensible. 

Les fruits et une bonne alimentation pour changer le goût de votre cyprine

Les asperges et l’ail ont longtemps démontré l’influence de l’alimentation sur l’odeur de l’urine. Ce phénomène se produit également avec les sécrétions vaginales. Ainsi, les aliments aux goûts prononcés peuvent rendre la cyprine désagréable.

De ce fait, il vaut mieux éviter ces saveurs trop fortes et les produits ultratransformés. Privilégiez, en revanche, les fruits et légumes ainsi que les jus naturels. Une bonne hydratation est aussi indispensable pour stabiliser le pH vaginal, limiter les odeurs et améliorer le goût de la cyprine. 

Comment changer le goût du sperme ?

Le sperme est parfois considéré comme étant sucré à cause de sa forte teneur en fructose. Cela dit, cette impression est souvent associée à un arrière-goût amer ou métallique. Certaines personnes, en revanche, le rapprocheraient plutôt de la javel ou du chlore. 

Une bonne hygiène est primordiale

Moins sensible que le vagin, le pénis ne requiert aucune précaution particulière pour le nettoyage. Faites tout de même attention au méat urinaire. Les produits agressifs peuvent entrainer des irritations ou autres complications. Ces anomalies altèrent la saveur du sperme. 

Le goût peut également être affecté par certaines habitudes comme le tabagisme, la consommation d’alcool, l’usage de drogues… Ces différents facteurs influent sur la saveur, l’odeur, la texture, la qualité et la quantité du sperme. D’ailleurs, ces substances nuisent aussi aux sécrétions vaginales. 

Ayez des activités sexuelles plus fréquentes

Des activités sexuelles régulières permettent d’améliorer le goût du sperme. Ce dernier tend en effet à devenir moins âcre chez les sujets ayant des rapports sexuels fréquents. Les effets des hormones du plaisir sont notamment non négligeables dans ce phénomène. 

Changer goût sécrétions vaginales
Source : Womanizer Wow on Unsplash

Ainsi, un homme ou une femme peut se masturber si nécessaire, pour améliorer la qualité de ses fluides corporels. Le processus lié à la sensation de plaisir contribue en effet à l’équilibre hormonal dans l’organisme. 

Les solutions alimentaires pour changer le goût du sperme

Comme la cyprine, le sperme a un meilleur goût en limitant les aliments à fortes odeurs comme l’ail, l’asperge, le chou… Les fruits et légumes doivent également être privilégiés. Enfin, buvez 2 litres de liquide minimum, par jour. 

Après avoir changé de goût, pensez à égayer davantage votre vie sexuelle avec des initiatives osées et ludiques. Vous pouvez notamment tester des jeux à caractère sexuel ou d’autres activités amusantes comme les 50 questions coquines en couple. 

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!