Comment aménager son salon pour faciliter son nettoyage ?

Décoration Comment aménager son salon pour faciliter son nettoyage ?

Le salon est un endroit de convivialité perçu pour la plupart, comme un espace familial. Également créé dans le but de se regrouper entre amis, d’accueillir des visiteurs ou hôtes, cette pièce se doit d’être chaleureuse, et surtout, propre.

Êtes-vous en quête de conseils sur comment aménager votre espace de manière à assurer facilement son entretien ?

Voici quelques astuces et consignes qui vous seront utiles dans vos choix d’aménagement.

Exploiter les coins

Le nettoyage d’une pièce peut poser un réel problème, avec des difficultés de déplacement surtout. Opter pour des meubles d’angle ou favoriser des objets à accrocher aux murs peut s’avérer être de grands atouts.

En effet, un meuble placé dans un angle couvre intelligemment une bonne surface de l’espace et réduit les zones à nettoyer au quotidien. Il permet de bloquer l’accès des saletés et tâches en limitant l’exposition à la poussière.

Cela ne veut toutefois pas dire que vous n’aurez plus du tout à faire le nettoyage de ces coins, plus ou moins protégés et masqués par les meubles, et que vous allez toujours devoir vous retrousser les manches pour nettoyer ou faire appel à une femme de ménage professionnelle. Ils vous permettront seulement de vous y attarder moins souvent, réduisant ainsi la charge du travail.

En préférant les objets accrochés au mur au détriment d’objets posés directement au sol, vous libérez également plus d’espace, vous facilitant les déplacements lors de votre nettoyage. Le nettoyage représentant une activité physique qui travaille assez l’organisme, pourquoi donc vouloir ajouter des difficultés supplémentaires à la tâche ?

Les objets suspendus vous évitent donc de déranger ou déplacer plus de choses, ce qui vous rend plus efficace dans l’exercice du nettoyage. Pensez toutefois à faire la poussière sur ces objets au moins une fois par mois.

Réduire les meubles

À vouloir trop remplir votre salon, l’embellir avec de beaux objets d’art ou le charger d’éléments à caractères symboliques, historiques ou autres, vous finirez par créer un encombrement dans cet espace.

Cette pièce de vie est censée être chaleureuse, mais pas incongrue ou trop confinée. Non seulement cette surcharge peut entraîner une mauvaise aération de la pièce, mais aussi elle pourrait grandement gêner lors du nettoyage.

Il faudra éviter un vase par-ci, contourner une table par-là, déplacer un autre meuble par là-bas, ce qui n’est pas de tout repos et certainement pas si amusant non plus. Limitez donc, au strict minimum, le nombre de meubles et objets est un élément à bien prendre en considération pour se faciliter les choses lors du nettoyage tout en restant assez productif et efficace.

Jouer sur la proportion de l’espace du salon permet également de choisir les bons meubles adaptés à la surface à occuper et ainsi de mieux gérer l’espace à libérer. Il est important de savoir bien exploiter son espace en tenant compte de sa largeur, sa longueur, sa grandeur ou sa petitesse.

Cela, pour pouvoir déterminer s’il faut de grands ou petits meubles, larges, courts ou plus gros. Cela permet, en plus d’une harmonisation de l’espace, une utilisation proportionnelle et adéquate qui vous aidera à gagner le maximum d’espace possible.

Choisir les bonnes matières et couleurs

En choisissant vos meubles et vos objets de décoration, penchez-vous plus sur des matières qui ne vous compliqueront pas la vie pendant le nettoyage. Pour ainsi dire, il vous faut des matières qui ne retiennent pas trop la poussière, les poils d’animaux ou les taches. Le choix du tissu est prépondérant si l’on veut un bon entretien bien maintenu, surtout sur le long terme.

Il ne faut absolument pas négliger non plus le choix des couleurs. Selon vos goûts et préférences, concentrez-vous davantage sur les couleurs sombres qui durent également au fil du temps et n’exposent pas aux taches.

En voir plus