FamilleComment choisir la médaille de baptême pour sa filleule ?

Comment choisir la médaille de baptême pour sa filleule ?

Le baptême est un événement unique et d’une grande importance dans la vie d’un enfant. Il l’est tout autant pour le parrain et la marraine, qui reçoivent en ce jour un lien et un devoir envers l’enfant baptisé. Le baptême s’accompagne souvent d’un déjeuner, un brunch ou un apéritif, mais également de cadeaux. Comme la gourmette, la médaille est le cadeau le plus offert suite à une naissance ou un baptême, qu’il soit religieux ou civil.

Pourquoi offrir une médaille à un baptême ?

La médaille est offerte en général à l’enfant par son parrain ou sa marraine, mais il arrive que d’autres personnes aient à cœur d’offrir un tel présent à un bébé pour lui souhaiter la bienvenue au monde.

La médaille de baptême symbolise non seulement l’attachement profond que ressent le parrain ou la marraine envers l’enfant, mais représente également un souhait de chance, de bonheur ou un souvenir. Dépendamment du modèle ou d’une possible inscription, la médaille de baptême peut revêtir différentes significations.

Pourquoi offrir une médaille à un baptême ?
Source : shutterstock.com

Quels critères respecter pour bien choisir la médaille de baptême de sa filleule ?

Il n’y a pas de critères fixes pour choisir la meilleure médaille de baptême possible. Le choix dépend principalement du goût de la personne qui offre le cadeau, mais également du sexe de l’enfant, de l’évènement et de la symbolique que doit revêtir la médaille.

L’effigie

La médaille de baptême peut arborer différentes représentations. Là aussi, le choix dépend de l’envie de la marraine ou du parrain ainsi que du type de baptême.

Une croix

La croix est un choix sobre et élégant ainsi que très polyvalent. Pour un cadeau de baptême religieux, la médaille à l’effigie d’une croix est certainement le bijou le plus approprié. Symbole classique et universel, la croix a le seul défaut d’être souvent offerte. Il est possible que l’enfant baptisé en ait déjà reçu, c’est pourquoi il faut se démarquer en délaissant la croix simple pour un modèle plus sophistiqué.

Un saint protecteur

Le choix d’un saint protecteur peut être très apprécié, surtout lors d’un baptême chrétien. Il est possible de choisir un saint pour son domaine et ses vertus, ou alors d’orienter son choix vers un saint patron portant le même nom que l’enfant baptisé.

Une colombe

La colombe est certes un symbole chrétien, mais elle peut également être vue d’un œil laïc. Cette polyvalence et les nombreuses symboliques qui sont attribuées à cet oiseau en font un joli ornement pour une médaille. La colombe est une représentation appropriée pour les parrains et marraines souhaitant offrir une médaille de baptême à une fille.

L’arbre de vie

Dans le choix des effigies laïques, l’arbre de vie fait partie des formes les plus fortes, parlantes et symboliques. Retraçant l’histoire et la famille avec ses racines ancrées dans le sol, les ramifications de ses branches s’élèvent quant à elle vers le ciel. L’arbre, être vivant qui ne cesse de croître, représente à sa façon l’être humain et le chemin de la vie.

Le matériau

Le matériau de la médaille est d’une grande importance étant donné le jeune âge de l’enfant. Il ne faut pas oublier que la peau des nouveau-nés et des jeunes est fragile et s’irrite très vite. Pour cette raison, le choix du matériau doit s’orienter vers les métaux hypoallergéniques tels l’or ou encore l’argent pour les plus petits budgets.

Quels critères respecter pour bien choisir la médaille de baptême de sa filleule ?
Source : shutterstock.com

Il est également primordial d’éviter le plaqué. Les enfants ayant la fâcheuse habitude de tout porter à leur bouche, le plaqué, qu’il soit d’argent ou d’or, a tendance à s’user rapidement. Pour éviter que la médaille ne s’abîme, il vaut mieux opter pour de l’or massif ou de l’argent sterling.

La taille

Les médailles de baptêmes font entre 16 et 20 mm de diamètre.

Parmi elles, les plus petites sont les plus appropriées pour un enfant et peuvent être portées en bijoux ou accrochées comme porte-bonheur.

Les plus grosses, quant à elles, font de jolis bijoux à porter autour du cou, même une fois adulte.

La gravure

Il est commun de graver l’envers de la médaille d’un nom ou d’une date. Si certaines personnes peuvent choisir de laisser cette partie vierge, une gravure ajoute une touche de personnalisation et d’authenticité unique.

Graver le nom de l’enfant

Du côté des écritures, il est possible de graver le nom de l’enfant sur le verso de la médaille. Ainsi, cette médaille lui appartiendra pleinement et l’enfant pourra s’y identifier

Graver la date de baptême

Il s’agit de la gravure la plus récurrente. Offerte durant le baptême, il est normal de graver la médaille par la date de baptême, comme une façon de figer à jamais cette journée dans le temps.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!