DécorationComment enlever un radiateur électrique du mur ?

Comment enlever un radiateur électrique du mur ?

En fonction du modèle, un radiateur électrique peut être encastré, accroché ou tout simplement adossé au mur. Chaque option présente des avantages et des défauts. L’encastrable possède, par exemple, des atouts esthétiques indéniables. Toutefois, il est difficile à installer. À l’inverse, l’appareil mobile est parfois encombrant. La version accrochée représente, de son côté, un bon compromis à l’usage et à la dépose.

Pourquoi décrocher un radiateur électrique du mur ?

En général, vous devez enlever un radiateur électrique du mur pour rénover les équipements thermiques de votre maison. Certains modèles peuvent néanmoins être remis en place et intégrés aux nouveaux systèmes de chauffage comme la pompe à chaleur. En cas d’incompatibilité, il faudra seulement décrocher votre vieux radiateur pour installer une PAC. Cette dernière pourra alors déployer ses différents atouts.

Pourquoi décrocher un radiateur électrique du mur ?
Source : shutterstock.com

Le radiateur électrique a longtemps fait partie des dispositifs de confort thermique les plus répandus dans les foyers. Il est notamment apprécié pour sa capacité à chauffer rapidement la maison. Cela dit, la rapidité de chauffe implique une consommation d’énergie conséquente. Cette caractéristique est particulièrement pénalisante sur le plan écologique et économique, face à la hausse continue des prix de l’énergie.

Aujourd’hui, les nouvelles générations de radiateurs limitent le côté énergivore de ce type de chauffage. Ainsi, vous n’aurez pas nécessairement besoin de remplacer ces équipements lors d’une rénovation énergétique. Cependant, vous devrez enlever l’appareil pour toute intervention sur son support. Il peut s’agit de travaux d’isolation, de peinture, de tapisserie, etc. Dans ces cas, il vaut mieux décrocher le radiateur pour faciliter la mise en œuvre et éviter les dégâts sur le dispositif.

Comment s’y prendre ?

Avant d’enlever un radiateur électrique du mur, vous devez couper l’arrivée de courant et vérifier la température de la façade. Vous pouvez poursuivre l’opération, si le matériau est bien froid. Il faudra par ailleurs vérifier les fixations de l’équipement au support. Ce type d’appareil est généralement posé sur des pattes métalliques fixées au mur. Observez bien les différents points de contact à l’arrière du dispositif.

Sur certains modèles, le radiateur peut être bloqué par une languette située dans la partie supérieure et à l’arrière de l’appareil. L’élément peut également se trouver au niveau du support inférieur. Quoi qu’il en soit, vous devez tirer ou tourner cette languette pour libérer l’équipement de chauffage. Aucune manipulation spécifique n’est requise, si vous ne voyez pas de languettes ou autres éléments de verrouillage. Après cette étape, il suffit de soulever et de retirer le radiateur du support.

Vous devez ensuite dévisser la sortie de câble au bout des fils pour les déconnecter. Cette opération est évidemment inutile sur les modèles branchés à la prise secteur. En revanche, il faudra purger le radiateur à eau au préalable, si vous êtes équipé de ce type d’équipement. Vous devez aussi vider le dispositif de son eau en dévissant progressivement l’écrou sur la vanne de retour. Une fois l’eau vidée, vous pouvez retirer l’écrou et soulever le radiateur pour le décrocher.

Que faire de son vieux radiateur ?

Il est assez facile d’enlever un radiateur électrique du mur dans le cadre d’une rénovation thermique. La partie problématique concerne plutôt la gestion de l’ancien équipement de chauffage. Si vous le gardez, le vieux radiateur risque d’encombrer inutilement votre logement. Pourtant, vous ne pouvez pas juste le jeter comme les déchets ménagers. Il existe néanmoins différentes options envisageables.

Si le dispositif fonctionne encore, de nombreuses associations vous permettront de participer à l’économie circulaire ou solidaire. Le vieux radiateur sera alors recyclé ou revendu à un prix symbolique. Ce geste solidaire peut aussi soutenir la réinsertion sociale et professionnelle des personnes soutenues par ces structures. Emmaüs et Envie figurent notamment parmi les entités les plus connues pour ces initiatives.

Si l’appareil est irréparable, vous avez le choix entre le ferrailleur ou la reprise auprès de prestataires et de magasins spécialisés. La loi oblige d’ailleurs ces derniers à reprendre votre vieux radiateur pour l’achat d’un dispositif similaire. La règle s’applique également aux installateurs d’équipements de chauffage. Toutefois, elle est uniquement valable pour les mêmes types d’équipements.

Autrement dit, vous devrez vous tourner vers un ferrailleur ou une déchèterie, si vous avez décidé d’abandonner les radiateurs. Ces acteurs se chargeront de collecter les composants et les matériaux de l’appareil. Le procédé permettra à terme de recycler et de retransformer ces éléments en matière première. Dans ce milieu, les recycleurs valorisent actuellement les radiateurs en fonte, en aluminium et en acier.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!