Beauté Conseils et astuces beauté Culottes de règles, cup : les alternatives au tampon

Culottes de règles, cup : les alternatives au tampon

Depuis quelques années, une nouvelle génération de protections intimes est apparue sur le marché permettant aux femmes de mieux gérer la période des règles. Les solutions classiques qui ont été longtemps utilisées comme les serviettes hygiéniques jetables ou les tampons à usage unique sont de plus en plus décriées aujourd’hui pour leur impact nocif sur l’environnement et la santé des utilisatrices.

L’usage de ces protections classiques est en effet un vrai désastre pour la planète, car elles constituent une source considérable de déchets non biodégradables. De plus, les composants employés pour leur fabrication sont pour la plupart d’origine chimique et sont toxiques aussi bien pour la santé de celles qui les portent que pour la nature. Heureusement, les femmes peuvent désormais utiliser des protections respectueuses de leur intimité et de l’environnement. De quoi s’agit-il concrètement ? Voici les alternatives aux tampons et serviettes à usage unique.

La culotte menstruelle

Également appelée culotte des règles, la culotte menstruelle est un sous-vêtement spécialement conçu pour être porté pendant les règles. Fabriquée avec des matières premières naturelles absorbantes comme le bambou ou le coton, cette culotte absorbe le flux sanguin, quel que soit le débit. Grâce à sa composition, elle apporte un maximum de confort à la femme pendant les menstruations et est douce, imperméable et respirante. Ainsi, si vous avez toujours désiré être totalement à l’aise durant vos règles, pensez aux culottes menstruelles, car elles sont très confortables et permettent d’éviter les fuites.

Si cette protection intime est devenue populaire en si peu de temps, c’est parce qu’elle présente des avantages non négligeables. Premièrement, il est question d’une solution écologique. Étant donné qu’elle est réutilisable, la culotte menstruelle est plus écologique que les serviettes hygiéniques et les tampons.

Elle ne requiert pas l’usage de chlore pour blanchir la matière première ou de composés chimiques. Elle est donc moins polluante et plus respectueuse de l’environnement. De plus, il s’agit d’une solution zéro déchet, car vous n’aurez plus besoin de jeter vos protections à la poubelle chaque mois. Selon une étude, une femme jette en moyenne entre 100 et 150 kg de protections jetables au cours de sa vie. Avec les culottes des règles, la quantité de déchets générée pendant les menstruations est considérablement réduite.

Par ailleurs, les serviettes et les tampons sont sujets à controverse, parce qu’on leur reproche leur composition toxique, mais également leur rôle dans l’apparition du syndrome du choc toxique. La culotte menstruelle, quant à elle, est totalement saine pour la santé, car elle est conçue à partir de matières premières naturelles. En conséquence, zéro risque de syndrome du choc toxique.

Enfin, les culottes menstruelles sont pratiques, faciles à utiliser et surtout économiques. Effectivement, même si elles sont plus chères à l’achat, elles peuvent être utilisées sur une longue durée. Contrairement aux dépenses réalisées pour acheter des protections intimes jetables, vous rentabiliserez votre investissement en quelques mois seulement. Sans compter le gain de temps dont vous bénéficierez, car vous n’aurez plus besoin de vous rendre en magasin tous les mois.

serviettes périodiques lavables

Les serviettes hygiéniques lavables

Ces protections fonctionnent selon le même principe que la culotte menstruelle et offrent les mêmes avantages. Il s’agit de serviettes similaires à celles que vous trouvez dans le commerce, à la seule différence qu’elles sont conçues à partir de matières naturelles. Le seul inconvénient de ces protections est qu’elles peuvent être moins confortables que la culotte des règles, car elles s’utilisent de la même façon que les modèles jetables. En outre, il faut les changer régulièrement, parce qu’elles ne protègent pas aussi bien contre les fuites que les culottes menstruelles.

La coupe menstruelle ou cup

Outre la culotte des règles, il existe une autre alternative aux protections jetables classiques : la coupe menstruelle. Réutilisable, il s’agit d’une petite coupe qu’il faut placer à l’intérieur du vagin et qui recueille tout le flux sanguin. Le premier avantage offert par la cup est qu’elle respecte la flore vaginale. Elle est généralement fabriquée avec du silicone médical hypoallergénique, qui est une matière imperméable et souple. Ici, la protection n’absorbe pas tout le flux, mais le retient pour éviter qu’il ne s’écoule hors du vagin.

Contrairement aux tampons qui peuvent assécher le vagin et bouleverser l’équilibre de sa flore, la coupe menstruelle respecte la flore et n’absorbe pas les sécrétions. Ce qui réduit considérablement les irritations, les mycoses et le risque d’infections. I convient aussi de souligner le fait que la cup est plus hygiénique que les protections classiques. Elle ne crée pas de mauvaises odeurs, car le sang des règles ne rentre pas en contact avec l’air extérieur et les bactéries. En fonction de votre flux, vous devez simplement vider la cup toutes les 8 heures maximum et la rincer avant de la replacer. Il est également indispensable de la stériliser entre deux cycles.

cup menstruelle

Cette protection intime est pratique et discrète. Pendant les règles, il faut toujours avoir un stock de rechange sur soi si l’on utilise les solutions classiques. Ce qui est peu pratique et parfois très encombrant. Avec une seule coupe menstruelle, cet encombrement disparaît. Elle prend moins de place que les serviettes jetables et les tampons à usage unique. De plus, une fois que vous l’avez insérée, elle est invisible. Si vous avez donc envie de vous baigner pendant vos règles, il s’agit de la solution la plus sûre.

Enfin, à l’instar de la culotte des règles, la cup menstruelle est écologique et économique. Réutilisable, elle ne génère pas de nouveaux déchets chaque mois. De fait, son usage reste peu polluant en comparaison aux tampons et aux serviettes jetables, notamment lorsque l’on sait que ceux-ci mettent environ 500 ans à se dégrader complètement.

Comme elle est réutilisable pendant de nombreuses années, elle ne représente qu’un coût ponctuel d’une vingtaine voire d’une dizaine d’euros pour les modèles les plus abordables. Vous pouvez utiliser la même coupe chaque mois pendant 5 à 10 années. Ce qui signifie que vous n’aurez besoin d’acheter que 5 à 10 coupes au cours de votre vie. Ce qui revient bien moins cher que l’achat de protections périodiques chaque mois. Vous pouvez lire également : trouble du sommeil : mes remèdes naturels.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!