Que faire à New York pendant la Fashion Week ?

Mode et Tendances Que faire à New York pendant la Fashion Week ?

Vous avez la chance de séjourner à New York pendant la semaine de la Fashion Week ? Les chapiteaux sont montés, les paillettes sont de sortie et les personnalités les plus influentes du monde de la mode, de la musique et du cinéma s’apprêtent à dévaler les tapis rouges pour découvrir la nouvelle collection hiver des plus grands créateurs de la planète. C’est un New York en pleine effervescence que vous vous apprêtez à visiter !

Tous savoir de la Fashion Week de New York

Le tout premier défilé de mode américain s’est probablement déroulé en 1903, dans une boutique spécialisée dans le prêt à porter appelée Ehrich Brothers, dans le centre-ville de New York. Le développement de la mode et de la culture du luxe s’est toujours accéléré lorsque l’Europe était en proie à des guerres. Dans les années 1920, alors que le Vieux Continent reconstruisait ce qu’avait détruit la Grande Guerre de 1914 – 1918, les défilés gagnaient du terrain et s’inscrivaient désormais dans les mœurs de Big Apple, principalement dans les grands magasins de mode et les hôtels.

En 1943, alors que l’Europe était de nouveau en proie à une guerre d’une ampleur inégalée, la célébrissime publicitaire Eleanor Lambert fédérait ces défilés pour lancer l’ancêtre de la Fashion Week, qu’elle appellera d’ailleurs la « Fashion Press Week ». L’idée était de regrouper les grands créateurs de l’époque pour dynamiser la filière et rattraper les décennies d’avance qu’avait enregistrées l’Europe. D’ailleurs, les grandes firmes américaines n’ont pas lésiné sur les moyens, puisqu’elles feront venir des créateurs français et italiens fuyant la guerre pour leur donner une chance de briller du côté du Nouveau Monde. Un pari plus que réussi, puisque New York arrivera à se positionner sur l’échiquier de la mode et du luxe dès la fin des années 1970 !

Que faire à New York pendant la Fashion Week ?

Vous avez réalisé les différentes formalités avant de partir aux Etats-Unis ? Parfait, vous allez pouvoir expérimenter l’effervescence de Big Apple pendant cette semaine au rythme saccadé ! Les rues de New York sont sans doute sa meilleure attraction dans cette période de l’année ! Pas de place à la sobriété, à la discrétion ou à l’introversion. Les New-yorkais sont créatifs et ils le revendiquent ! Les tenues colorées, dans la grandiloquence du pays de l’Oncle Sam, arborent les rues et posent volontiers devant les flashs des photographes. Mais les péripéties de la Fashion Week ne sont pas les seuls points d’intérêt de New York pendant cette semaine. Voici notre triple coup de cœur :

  • Vidéo, photographie, peinture, dessin, gravure, collage… tous les moyens sont bons pour restituer la beauté des arts contemporains au MoMa ! Le Musée des Arts Modernes de New York est l’un des plus réputés à l’échelle mondiale. C’est un must-see pour les férus du genre, mais également pour les curieux qui souhaitent admirer les œuvres d’artistes légendaires comme Picasso, Matisse, Andy Warhol, van Gogh ou encore Kadinsky. Si vous n’avez pas le temps de faire le tour des 6 niveaux du musée, nous vous conseillons fortement le niveau 4 dédié aux œuvres des années 1940 à 1979 ainsi que le niveau 5 dédié aux œuvres des années 1880 à 1940. Conseil pratique: rendez-vous au musée dans la matinée pour éviter les longues files d’attente, et profitez de votre visite pour faire un tour au jardin des sculptures au rez-de-chaussée ;
  • Faites du shopping chez Calzedonia, au 601, Fifth Avenue sur la 49th Street. Il s’agit d’un magasin sans grande prétention qui jouit toutefois d’une réputation mondiale auprès des fashionistas. Vous y retrouverez surtout des collants en hiver et des articles de plage en été avec des designs fantaisistes et surtout des prix plus que raisonnables pour New York !
  • Attention à l’overdose de Fashion ! Osez une parenthèse bourrée d’adrénaline en vous rendant au Greenwich Village de nuit… il s’agit d’un village réputé pour sa supposée activité paranormale ! Il semblerait que cet endroit curieux n’ait rien à envier aux vieilles villes littéraires comme Edimbourg ou la Nouvelle-Orléans en matière de bizarreries inexpliquées. On dit même que l’âme de Samuel Clemens, plus connu sous le nom de Mark Twain, rode dans les parages !