Les régimes tendances en 2018, explications !

Dans la vie de tout homme, il arrive parfois que les habitudes, la maladie ou encore le stress, conduisent à une prise de poids plus ou moins importante. Et dans ces cas, il existe plusieurs solutions pour essayer de garder la ligne ou fondre et retrouver sa finesse d’antan. Le régime alimentaire est donc une des pratiques, pouvant aider à perdre du poids. Il se base souvent sur une réduction de la quantité de repas consommée et le contrôle des calories, protéines, lipides ou glucides. Le rôle du régime est donc d’aider à accroitre les dépenses de calories grâce à l’exercice, et à diminuer la quantité d’énergie ingérée. Tout ceci est un exercice très difficile car réussir à modifier ses habitudes est souvent temporaire. Perdre du poids est donc intimement lié à votre capacité à maintenir le cap du régime, tout relâchement étant synonyme de retour du poids très rapide.

Le régime paléolithique, ou un retour à la nutrition dans toute sa simplicité et son authenticité

Souvent appelé régime paléo, il s’inspire du mode de vie des hommes primitifs vivant à l’époque du paléolithique. C’est un régime amaigrissant composé de plats et de repas que les hommes de cette époque auraient pu manger. Sont priorisés dans ce régime, des viandes maigres comme le gibier, la volaille, les ruminants, du poisson, des racines, des noix. Ce régime rejette tout produit qui vient de l’agriculture ou d’une industrie agroalimentaire. C’est le cas des céréales, des légumineuses, huiles végétales sans oublier les produits laitiers. Les amoureux de ce type de régime estiment que les hommes de l’époque du paléolithique avaient des besoins adaptés à ce qu’ils pouvaient trouver comme aliments à cette période et que, malgré que de l’eau a coulé sous les ponts depuis lors, les besoins actuels de l’humanité en matière de nutrition sont quasiment les même. Le corps humain, n’aurait donc pas eu le temps depuis lors, de se conformer aux produits issus de l’agriculture et de l’élevage et a donc du mal à digérer les produits comme les céréales, les légumineuses ou encore les produits laitiers. Selon eux, ce serait la cause de la propagation de la prise exagéré de poids, des maladies cardio-vasculaires ou encore du diabète. Ils recommandent donc un retour pur et simple à la consommation des aliments du paléolithique. Un régime sans gluten donc, du fait de son rejet total de céréales. Mais il est à préciser que c’est un régime qui reçoit des critiques, portant par exemple sur le fait que les organismes ne sauraient être les même entre les deux époques, ou encore sur le fait que ce régime peut favoriser des carences alimentaire, notamment en calcium. Ses objectifs sont pourtant claires, faire perdre du poids, gagne en masse musculaire, augmenter la santé de façon globale, mais aussi faire échec à la fatigue.  Des études sur les effets de ce type de régime sur des sujets, il ressort que les effets sont profitables sur les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. Il agit ainsi sur les facteurs de risques comme le poids, la pression artérielle, le profil lipidique, le tour de taille, la tolérance au glucose ou encore la sécrétion d’insuline. Mais ce régime n’aurait que peu d’effet sur le taux de glycémie et de cholestérol, où dans le traitement des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.

Le régime flexitarien, très populaire en France

Ce mode de vie recommande de manger moins de viande et de poisson, sans pour autant devenir végétarien. En nette hausse depuis les années 90, ce type de régime semble résulter d’une prise de conscience sur les causes animales et environnementales sans pour autant perdre de vue l’objectif d’améliorer son état de santé. Un flexitarien ne suit donc pas de régime strict mais se doit de veiller assainir son alimentation, la rendre qualitative et soucieuse de la planète. Ce type de régime peut aussi servir de tremplin  afin de s’adapter à un régime plus corsé comme le celui végétarien, entre autres. Le flexitarisme n’impose donc aucune règle à proprement parler. Il conseille de consommer plus omnivores que carnivores sans pour forcément abandonner totalement la viande ou le poisson. Les adeptes préfèrent donc la viande blanche a la rouge, et ne la consomme qu’une à deux fois par semaine, tout comme le poisson, les produits locaux ou bio sont recommandés comme des légumes entiers, des légumineuses, des fruits frais ou secs ou encore des céréales.  Efficace sur la perte de poids, le flexitarisme vous permet d’améliorer votre santé par l’alimentation.

Le régime Dash, considéré comme le meilleur au monde

Considéré  comme le meilleur de ses paires, le régime DASH qui signifie approche nutritionnelle pour réduire l’hypertension, vise à annihiler l’hypertension artérielle. Mis au point au milieu des années 90 aux Etats-Unis, il est capital car l’hypertension touche au moins un milliard de personnes dans le monde.  Pour e faire, il faut donc consommer en quantité  des fruits et légumes, mais aussi du poisson et viande blanche sans oublier les produits laitiers. Sont formellement déconseillés, les produits contenant du sel ajouté comme les légumes en saumure, ou les plats cuisinés, ou du sucre ajouté, comme les boissons sucrées par exemple. La  viande rouge est aussi déconseillée. Il se base donc sur la consommation de légumes et fruits frais, ainsi qu’un faible taux de gras saturés. Il permet néanmoins la consommation de viande blanche, de poissons et des produits laitiers contrairement a d’autre régime, mais est plus ferme sur la consommation quotidienne de sodium. Il vous permet donc d’améliorer vote état de santé, ainsi qu’une perte de poids notable, afin de lutter contre l’hypertension.

Le régime Mind, pour rendre optimum, votre cerveau

Plutôt récent car apparu en 2015, le régime Mind est déjà l’un des tous meilleurs, juste derrière le régime DASH. Il est d’ailleurs un croisement entre ce dernier qui on le sait déjà est efficace contre l’hypertension, et le régime méditerranéen qui lui s’occupe de rendre meilleur le cerveau. C’est donc un régime qui peut s’avérer efficace pour repousser au mieux la maladie d’Alzheimer, mais aussi les troubles dégénératifs et les démences. Ce régime a donc des vertus bénéfiques comme le renforcement de la concentration, et la créativité et lutte contre le stress. Il s’adapte entièrement à vos besoins, vos envies comme vos rejets et peut s’avérer un allié de choix, tous les jours. Pour améliorer la croissance, la concentration et les performances mémorielles pour les plus jeunes, il n’y a pas mieux. Très bon pour le cerveau, il est conseillé à tous les âges. Comme aliments privilégiés, il y a le poisson comme les sardines le maquereau ou encore le saumon et les fruits de mer, pour l’iode. Ce dernier est très important à la glande thyroïde, qui conditionne en partie l’humeur et le travail mental. Il intervient aussi dans le processus d’assimilation des acides aminés du cerveau. Pour ceux qui adorent les fruits de mers, allez-y sans modération. Ils sont réputés être riches en fer, ce qui est indispensable dans la formation des globules rouges qui servent de canal conducteur de l’oxygène vers le cerveau. Sont aussi conseillés, l’huile d’olive qui contient des polyphénols protecteurs, les oignons, dont les composés neutralisent certaines molécules toxiques pour le cerveau. Est aussi recommandé, le quinoa qui est un sucre qui renferme un moindre taux de glycémie et qui permet un apport d’énergie longue durée au cerveau. Les haricots rouges renferment des vitamines B qui soignent le système nerveux pour enfants, jeunes et vieux. Les poivrons, aident à réguler les et faciliter la transmission des messages d’un neurone à l’autre. Les légumes à feuilles vertes comme les épinards, le cresson, ou encore les herbes aromatiques sont très enrichis en protéines, et minéraux. La mâche, un coupe-faim naturel permet aussi de résister à l’envie de manger pour réussir le régime. Les noix, qui comportent de bons gras anti-inflammatoires libère en vous des fibres et acides aminés qui lutte pour protéger vos artères. Les baies rouges et noires sont aussi connues pour être bourrées de vitamines, d’antioxydants et également, de molécules protectrices.  Ce sont d’ailleurs les seuls fruits clairement recommandés le régime Mind. Vous pouvez prendre du thé, mais en évitant le sucre et le lait. Ainsi, grâce aux antioxydants que contient le thé, les artères seront protégées.

Le régime méditerranéen, priorités aux fibres

Le régime méditerranéen, est un mode de vie alimentaire connue dans les régions autour de la mer Méditerranée. Il recommande une consommation en abondance de fruits, de céréales, mais aussi de légumes, de légumineuses, des herbes aromatiques et d’huile d’olive. Par contre, il recommande la modération sur les produits laitiers, les œufs et encore le vin, ainsi qu’un contrôle strict sur le poisson ou la viande. Il permet donc de diminuer la mortalité et la morbidité par maladies cardio-vasculaires en faisant baisser votre poids, mais éloigne aussi le risque de maladie qui touche le cerveau comme Alzheimer ou Parkinson et augmente les chances de grossesse lors d’une fécondation assistée. Fibres, pruneaux, ou encore haricots blancs, des fruits sont conseilles dans ce type de régime.