Le simulateur de chute libre, c’est ce grand tube où vous pouvez voler grâce à une puissante soufflerie comme si vous veniez de sauter d’un avion avant l’ouverture du parachute. Il est notamment utilisé par les professionnels pour s’entraîner à faire des figures dans les airs mais des sessions sont également accessibles au grand public pour un maximum de plaisir ! Comment ça se passe ? Quel est le prix d’une session ? Où trouver un simulateur près de chez vous ? On vous dit tout dans cet article.

Où réserver sa session de chute libre indoor ?

Il y a peu de simulateurs de chute libre en France, mais l’activité se développe pour le plus grand bonheur du public. Pour donner une idée, il n’y avait que 2 souffleries en 2015 en France, et on peut aujourd’hui en compter un peu plus d’une dizaine, la plupart du temps près d’un aérodrome ou dans un parc d’activités diverses. C’est à Argenteuil près de Paris qu’a été bâti le premier simulateur de chute libre en France, et le second l’a été dans le Sud dans l’Aude à Lézignan-Corbières près de Narbonne (pour réserver dans ce simulateur de chute libre, cliquez sur le lien). Il faut noter que désormais d’autres simulateurs ont été construits près de Rennes en Bretagne, dans le nord à Lesquin, près de Bordeaux, près de Lyon, et dans le sud près de Marseille et Montpellier, mais aussi à Chalon-sur-Saône en Bourgogne, en Normandie près de Caen et près de Troyes dans l’Aube. Bref, il faut avoir la chance de ne pas habiter dans l’Est de la France ou dans le Centre pour profiter d’une base proche de chez soi.

Comment se déroule une session ?

Il faut compter à peu près une heure à partir du moment où vous arrivez sur le centre, où vous serez accueillis par une équipe de professionnels de la chute libre, qui ont non seulement expérimenté la soufflerie mais aussi et surtout le parachutisme. Avant tout, le moniteur vous dispense quelques conseils sur la sécurité, puis vous prépare en vous expliquant quelles positions prendre dans les airs (attention, un seul geste et tout votre corps bascule !). Ensuite, vous retirez vos bijoux et montre (vous pouvez heureusement garder vos lunettes), et vous filez au vestiaire pour vous équiper d’une combinaison, d’un casque et de lunettes (ou sur-lunettes si vous en avez déjà). Enfin, vous entrez dans la colonne, avancez sur le filet de sécurité et vous mettez à plat ventre. Le moniteur vous accompagne si vous êtes débutant. Le souffle est actionné et il vous positionne comme il faut au départ. Puis vous pouvez faire ce que vous voulez durant quelques minutes voire quelques dizaines de secondes (et oui, c’est très court, mais rassurez-vous tous ceux qui l’ont fait en sont ressortis enthousiastes !). A la fin de votre activité, vous pouvez parfois récupérer une vidéo de votre expérience. Le prix varie d’un centre à l’autre, mais vous pouvez compter environ 45 euros pour une minute de vol, le tarif étant dégressif selon la durée choisie. La plupart des centres proposent environ 2 minutes de vol pour une session, cela peut paraître peu mais c’est 2 fois plus que lors d’une chute libre en parachutisme.

Alors convaincus ? Même si cela peut sembler un peu cher, c’est une expérience à tenter au moins une fois dans sa vie, et pourquoi pas ensuite enchaîner sur un véritable saut en parachute ?

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here