Beauté Tout savoir sur le maquillage permanent des lèvres

Tout savoir sur le maquillage permanent des lèvres

Si vous êtes en quête d’un maquillage dont vous ne devez plus vous occuper, qui reste sans que vous ne deviez ni l’appliquer, ni le retoucher, ni l’enlever, sachez que le maquillage permanent existe. Dans cet article, nous allons plus précisément nous pencher sur les lèvres. Si vous hésitez encore, ou que vous recherchez un bon récapitulatif de ces techniques pour vous faire votre propre opinion, restez avec nous !

Le maquillage permanent des lèvres

Il y a quelques jours, on vous livrait sept astuces pour vous aider à faire tenir votre rouge à lèvres toute la journée. Bien que ces astuces soient efficaces, elles ne sont pas permanentes, il suffit de se démaquiller les lèvres pour se débarrasser des pigments et des produits appliqués. Oui mais c’est bien beau tout ça, mais l’effet reste temporaire. Que faire dès lors pour que ce soit permanent ?

La vie de la femme moderne est mouvementée. Entre sa vie privée, son boulot, sa vie de maman, monsieur et les copines, c’est tout un art de jongler entre tous ces aspects et d’en parallèle, rester belle. Même si elle y arrive très bien, la femme moderne cherche également des astuces pour se faciliter la vie, ou simplement gagner du temps. Et le maquillage permanent fait partie des ces solutions.

Le maquillage permanent, qu’est ce que c’est ?

En réalité, pour commencer il faut bien faire la distinction entre maquillage permanent et semi-permanent. Le maquillage permanent, au sens propre, n’existe pas en tant que tel, il s’agit ni plus ni moins d’un tatouage. Oui, comme l’attrape-rêve à l’omoplate de votre copine Elodie. L’idée et la technique ne sont pas tellement différentes que celles d’un tatouage artistique professionnel, et la pigmentation dans votre peau est définitive. On parle alors de tatouage médical. Vous pouvez vous tatouer les sourcils, un trait d’eye-liner, de crayon à lèvres, même un faux grain de beauté ! Mais on va pas se mentir, le tatouage médical a mauvaise réputation, il est définitif et risque également de mal vieillir. Tous les goûts sont bien entendu dans la nature, mais on se souvient bien de cette tendance so 90s du contour des lèvres plus foncé qui nous donne définitivement l’air d’une vieille cougar. Pas terrible, hein ? Carrément ringard, même. Soyez rassurées, les techniques ont bien évolué depuis cette époque-là, et c’est ici que la médecine esthétique et sa technologie entrent en scène.

La dermopigmentation

On y vient. La médecine esthétique propose aujourd’hui le maquillage semi-permanent, de son petit nom technique et scientifique, la dermopigmentation. De plus en plus présente dans les salons de beauté et institut esthétiques médicaux, la dermopigmentation, également appelé lip-blushing, est une technique non-invasive qui consiste à introduire des pigments dans le derme des lèvres à l’aide d’une petite aiguille à usage unique et d’un appareil spécifiquement conçu pour cette pratique, et ce, de manière peu profonde, au contraire du tatouage, d’où son caractère superficiel et semi-permanent. L’idée du maquillage semi-permanent est de sublimer et rehausser la couleur des lèvres, les redessiner ou les repulper, que ce soit dans un but de correction ou de réparation, ou un but purement esthétique. Le résultat reste donc naturel, subtil et extrêmement discret, s’il est bien réalisé.

Comment ça marche ? On injecte des micropigments biorésorbables dans la zone souhaitée, qui doivent impérativement être agréés et aux normes de santé; ces pigments sont d’origine naturelle, minéraux ou organiques, non-allergisants et parfaitement safe pour la peau, bien que le risque zéro n’existe pas. L’éventail de couleurs est très large et répondra à tous les goûts et les besoins, en fonction de votre peau. Tout le monde y trouvera son bonheur ! A noter qu’il n’est non plus pas interdit d’opter pour des couleurs plus vives ou criardes.

Le maquillage permanent, qu'est ce que c'est ?

Quelles sont les différentes techniques de la dermopigmentation ?

Que vous désiriez augmenter le volume de vos lèvres sans passer par la case injections de toxines botuliques ou d’acide hyaluronique, que vous ayez envie de corriger une asymétrie, ou que vous souhaitiez arborer votre couleur de rouge à lèvres préféré H24, il existe plusieurs variations de dermopigmentation.

L’effet full-lips

Cette technique consiste à remplir toute la bouche, du contour des lèvres jusqu’à l’intérieur. Elle permet de recolorer la bouche, lui donner de l’éclat et du volume, et se substitue à un gloss ou un rouge à lèvres, tout simplement. Le résultat est plus ou moins naturel à l’envi, que les pigments utilisés soient plus ou moins denses.

L’effet 3D

Il s’agit également du remplissage complet des lèvres, mais d’une manière différente. Pour repulper les lèvres et leur donner du volume, on crée un jeu d’ombres et de lumières en réalisant un dégradé de l’extérieur vers l’intérieur des lèvres, la couleur s’atténue au centre, y apportant une touche de lumière. Ce procédé peut être également réalisé en pointillé pour un effet de transparence.

Le contour des lèvres

On redessine ou accentue le contour des lèvres par micropigmentation, plus foncé que votre carnation naturelle ou ton sur ton. Cette technique permet de corriger une asymétrie ou simplement de donner l’impression de lèvres plus charnues.

L’effet glam shine

On utilise des pigments plus clairs au niveau de l’arche de cupidon pour chercher à capter la lumière, comme on utiliserait un highlighter !

Y a-t-il des risques liés à la dermopigmentation ?

La dermopigmentation ne présente en théorie aucun risque si elle est pratiquée dans les règles, la technique répond en effet à des normes définies et précises.
Veillez à vous rendre dans un institut reconnu, avec les praticiens formés à la dermopigmentation; s’ils ont une bonne connaissance médicale, c’est encore mieux. Le centre doit respecter les règles d’hygiène, les procédures et matériels doivent être aux normes et conformes aux réglementations en vigueur, qu’elles soient françaises ou européennes. Les aiguilles doivent impérativement être à usage unique, les pigments agréés par les organismes compétents et les machines brevetées. En résumé, n’allez pas n’importe où.

Il y a cependant des risques si vous présentez des troubles cardio-vasculaires, hépatiques, une insuffisance rénale, si vous souffrez d’une maladie auto-immune ou d’un déficit immunitaire, si vous êtes atteint d’une maladie dermatologique évolutive ou si vous souffrez d’allergies graves. Quoiqu’il arrive, on ne plaisante pas avec la santé, si vous avez un doute, aussi petit soit-il, demandez toujours l’avis de votre médecin avant de vous engagez dans ce type de procédures.

Quelle est la durée des effets de la dermopigmentation ?

Comme son nom l’indique, le maquillage semi-permanent n’est pas à 100% permanent. Ses effets vont se dissiper au fur et à mesure du temps, contrairement au tatouage et au tatouage médical, car sa technique est non-invasive et donc superficielle. Suivant sa peau, son hygiène de vie, la densité du pigment, sans compter sur l’aide des cellules macrophages qui vont faire leur travail et s’attaquer aux pigments, les effets durent entre 6 mois et deux ans. Il est d’ailleurs recommandé de faire des retouches tous les six mois pour que le résultat du maquillage semi-permanent ne bouge pas.

Notez également que le soleil et la cigarette diminuent la durée des effets de la procédure.On ne peut donc pas l’enlever mais il s’estompe tout seul. Vous pouvez avoir recours au laser, mais puisque ses effets sont limités dans le temps, ne risquez pas les cicatrices.

En revanche, si vous avez opté pour le make-up permanent et donc, le tatouage, vous ne pouvez que l’enlever par séances de laser. Ayez parfaitement conscience que le laser laisse des traces et des cicatrices.

Quels sont ses avantages ?

  • Redessiner et repulper ses lèvres de manière subtile naturelle et sans injections
  • Il partira tout seul à un moment ou un autre, si jamais on n’aime pas ou on se lasse
  • Il permet de corriger des imperfections, et donc de se sentir mieux dans sa peau
  • Il vous permet également d’économiser du temps, ce qui est plutôt pratique quand on a une vie active

La dermopigmentation n’a désormais plus de secrets pour vous ! Quoiqu’il en soit, soyez toujours absolument sûre de vous avant de commencer ce type de démarches, il s’agit quand même de modifications corporelles, ne l’oubliez pas !

Partager

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!