Famille Trouble auditif : des symptômes à ne pas négliger

Trouble auditif : des symptômes à ne pas négliger

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les problèmes d’audition ne se résument pas à la surdité totale. En effet, même si certains naissent sourds, ou le deviennent subitement suite à un accident, les problèmes auditifs peuvent aussi être graduels, avec une audition qui se détériore au fil du temps. On parlera donc de troubles auditifs, de déficience auditive ou de perte progressive de l’audition. Or, il n’est pas toujours facile de se rendre compte que l’on n’entend plus bien d’une oreille, que la perception des sons demande plus d’efforts : un peu comme pour la vue qui baisse, on a tendance à adapter nos comportements pour compenser des troubles dont on n’a pas toujours conscience. Pourtant, les troubles auditifs ne sont pas à négliger : en France, beaucoup de personnes en souffrent et très peu sont diagnostiquées, alors que des aides auditives permettent souvent de retrouver une audition quasi-parfaite !

Qu’est-ce qu’un trouble auditif ?

Un trouble auditif, c’est un terme très général qui regroupe toutes les formes de perte d’audition (on dit aussi la perte de l’acuité auditive) : on souffre de troubles auditifs dès que la perception des sons est altérée. Un trouble auditif peut conduire à une surdité totale ou rester léger, atteindre une seule oreille ou bien les deux, être temporaire ou irréversible. En réalité il n’y a pas un trouble de l’audition, mais plusieurs. Il faut donc les distinguer, comme l’a fait par exemple l’Assurance maladie. D’abord, sachez que :

  • On peut souffrir de surdité de transmission : c’est quand le trouble auditif est lié à un problème de transmission du signal sonore dans l’oreille (le son ne peut pas être traité parce qu’il ne passe pas bien dans l’oreille, il est “bloqué”).
  • On peut aussi souffrir de surdité de perception : ici, le trouble auditif est situé plus loin dans le processus. Le son passe bien dans l’oreille, mais la transformation du signal sonore en signal électrique et/ou son traitement par le cerveau ne se font pas bien.

Ensuite, il y a différents degrés de sévérité des troubles auditifs : on parle de perte auditive légère, moyenne, sévère, profonde et de surdité totale, ces stades étant définis par une perte auditive en décibels.

Enfin, les troubles auditifs peuvent avoir des causes variées :

  • Anomalies génétiques
  • Âge : 65% des plus de 65 ans ont des troubles de l’audition. On parle de presbyacousie.
  • Exposition à des bruits forts, dont résulte un traumatisme auditif
  • Infection, maladie ou tumeur
  • Consommation de médicaments (les produits ototoxiques)
  • Traumatisme de l’oreille interne (lors d’un accident ou de l’exercice répété de la plongée sous-marine par exemple)

Qu'est-ce qu'un trouble auditif ?
Source : shutterstock.com

Quels en sont les symptômes ?

Les symptômes des troubles auditifs varient selon la sévérité du trouble. Certains signes passent plus inaperçus que d’autres, et pourtant il est important de détecter ces symptômes. Avoir une déficience auditive est handicapant, pensez aux grands repas de famille et combien il est désagréable de ne pas réussir à suivre les discussions. Voici donc une liste des symptômes pour vous aider à détecter et évaluer une perte auditive.

Sévérité de la perte d’audition

Symptômes

Perte auditive légère

Vous avez un peu de mal à entendre quelqu’un qui parle doucement ou loin de vous, et à suivre une conversation avec plusieurs personnes dans un milieu bruyant (café, soirée…).

Perte auditive moyenne

Suivre une conversation de groupe est difficile et fatiguant ; vous mettez fort le volume de la télévision ou de votre musique. Vous avez besoin qu’on vous parle fort pour entendre et demandez à votre interlocuteur de répéter.

Perte auditive sévère

Les paroles sont inaudibles sauf si on est vraiment proche de vous et qu’on parle fort. Suivre une conversation avec plusieurs personnes devient un parcours du combattant.

Perte auditive profonde

Seuls les sons très forts sont audibles, vous n’entendez plus les autres : vous ne pouvez donc plus suivre une conversation sans aide auditive, ni écouter de la musique ou la télévision.

Comment traiter la surdité ?

Notre tableau des symptômes vous donne de bonnes indications, mais il faut faire diagnostiquer votre ouïe par un professionnel (comme un médecin ORL) pour déterminer plus finement votre niveau de perte d’audition, ses causes et la solution adéquate. Cependant, si vous avez un doute et que vous n’avez pas envie d’aller tout de suite chez le médecin, vous pouvez faire le Phonak Test Auditif en ligne : gratuit, il vous donnera une première idée de votre audition.

Pour traiter les problèmes de l’audition, il faudra ensuite déterminer leur cause. Si ce n’est qu’un bouchon de cérumen, par exemple, pas besoin d’avoir des appareils auditifs ! Sachez que l’on ne guérit pas vraiment les troubles auditifs : s’ils ne sont pas réversibles, il faudra passer soit par une chirurgie de l’oreille (lorsque c’est possible), soit (et c’est le plus fréquent) par un appareillage avec des aides auditives !

Comment traiter la surdité ?
Source : shutterstock.com

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!