Tendances modesConseils et astuces modeVêtements personnalisés : impression ou broderie ?

Vêtements personnalisés : impression ou broderie ?

La mode permet de se démarquer des autres. La plupart des vêtements vendus dans les boutiques de prêt-à-porter se ressemblent pourtant tous, ce qui empêche les fashionistas d’adopter leur propre style. Les vêtements personnalisés apparaissent alors comme la meilleure solution pour mettre en valeur leur style vestimentaire. Impression, broderie… Il existe différentes techniques de personnalisation de textiles. Mais laquelle choisir ?

Le sweat personnalisé

Les vêtements personnalisés sont un excellent moyen de mettre en avant votre personnalité et d’affirmer votre propre style. D’ailleurs, les t-shirts étaient jusqu’alors les supports les plus utilisés. Pourtant, malgré leur design unique et authentique, les t-shirts personnalisés ne rencontrent plus autant de succès, sauf dans les entreprises.

Aujourd’hui, la tendance mode de la saison est aux sweats personnalisés. Pour ceux qui désirent adopter leur propre style, ce type de personnalisation est recommandé pour 3 raisons : l’épaisseur du tissu, son confort et sa versatilité. Si vous souhaitez vous en procurer un, vous trouverez sur cette page, une boutique de personnalisation de vêtements en ligne, tout un catalogue de modèles adaptés à vos goûts et à vos besoins.

personnalisation de textile

Pourquoi opter pour un sweat personnalisé ?

Les sweats sont des articles vestimentaires que tout le monde porte, notamment les amoureux du style sportswear. Intemporelles, ces pièces sont toujours à la mode, quelle que soit la période de l’année. Ainsi, vous pouvez porter votre sweat aussi bien en hiver que durant les soirées d’été. Ce genre de vêtement se décline en différents modèles, allant des sweat-shirts à capuche, aux sweats col en rond en passant par les sweats à manches courtes. Pour plus de praticité, vous pouvez également opter pour un modèle de sweat-shirt zippé.

Idéal pour la période automne-hiver, le sweat-shirt garantit une chaleur optimale tout en offrant une touche urbaine à votre look. Ce vêtement vous permet également de bouger en toute liberté et se marie avec n’importe quelle pièce. C’est donc un indispensable à avoir dans votre garde-robe. Outre ces avantages, le sweat personnalisé constitue également un support marketing important pour les entreprises. En affichant leur logo sur le vêtement, elles vont permettre de renforcer leur présence sur le marché et d’accroître leur notoriété.

Ce vêtement convient à toute la famille : hommes, femmes, enfants. C’est pourquoi on les préfère aux t-shirts. En plus d’être plus amples et plus épais que ces derniers, ils ont l’avantage d’offrir un certain confort et de s’adapter à toutes les saisons, selon l’épaisseur du tissu.

Comment concevoir un sweat personnalisé ?

Pour créer un sweat personnalisé, plusieurs techniques s’offrent à vous : le flocage, l’impression et la broderie. Quel que soit votre choix, confiez la réalisation du marquage à une entreprise professionnelle. La personnalisation du sweat sera entièrement réalisée dans ses ateliers, de la couture au maillage en passant par la teinture du tissu.

Au gré de vos envies, créez et imaginez votre sweat. Grâce à un outil de customisation de textile en ligne, vous pouvez personnaliser votre vêtement en quelques clics. Il vous suffit de choisir le texte, l’image, le motif et la couleur qui vous plaisent. Simple et intuitive, la personnalisation de textile vous permet de créer le sweat de vos rêves. Vous pouvez commander à l’unité ou en grosse quantité, selon vos besoins. Que ce soit en guise de cadeau ou pour vous faire plaisir, le sweat personnalisé saura vous satisfaire.

La broderie comme technique de personnalisation

Vous souhaitez transmettre un message, embellir un t-shirt ou vous démarquer ? Exprimez vos idées à travers des vêtements personnalisés. Vous devez cependant choisir la technique de personnalisation la plus adaptée afin de garantir un résultat de qualité et soigné. Aujourd’hui, il existe plusieurs techniques de personnalisation de textile, mais il y en a deux qui se démarquent : l’impression et la broderie. Pour vous aider à faire le bon choix, voici un aperçu des avantages et du déroulement de chaque technique de marquage.

Parmi toutes les techniques de personnalisation de textile, la broderie est certainement la plus qualitative. Véritable art de décoration, elle offre un marquage pérenne, soigné et élégant. Cette méthode de personnalisation consiste à créer un motif plat ou en relief sur un tissu, à l’aide d’un fil et d’une aiguille. Faisant partie des techniques les plus nobles et les plus anciennes, elle s’est beaucoup améliorée ces dernières années, notamment grâce aux nouvelles technologies et à l’apparition des machines à broder.

Assistées par ordinateur, les machines modernes permettent de personnaliser les vêtements avec une extrême précision et de réaliser tout type de visuel (logos, dessins, textes…). Idéale pour les textiles épais, comme les bonnets, les sweats et les doudounes, la broderie assure une impression durable et résistante aux lavages.

Personnalisez vos vêtements grâce à l’impression

L’impression sur tissu est un procédé incontournable du marquage textile. Utilisée par de nombreux professionnels, elle consiste à reproduire des caractères ou des dessins sur un support textile, grâce à l’application d’une encre spécifique. Il existe différentes sortes d’impression, dont les plus connues sont : l’impression numérique, l’impression flex, l’impression floc, la sérigraphie et la sublimation.

L’impression numérique directe

Ce mode d’impression consiste à imprimer des photos, des images, des textes et d’autres visuels directement sur le textile. Pratique et novatrice, cette technique de marquage permet d’obtenir un produit résistant aux lavages. Elle permet également d’imprimer tous types de motifs, avec une rapidité d’exécution garantie.

Le procédé se déroule en 4 étapes, à savoir : l’importation du logo, la préparation de la zone de travail, l’application de l’encre et enfin le séchage. Pour bénéficier d’un vêtement économique et de bonne qualité, l’impression numérique peut être une excellente alternative. Elle assure un coût relativement abordable et un temps de production plus court. Par contre, elle ne peut être appliquée que sur du coton.

L’impression flex ou la flexographie

Ce procédé d’impression est le plus recommandé si vous souhaitez des motifs sans dégradé de couleurs. Il permet de réaliser un grand nombre d’effets grâce à la diversité de couleurs qu’il propose (jusqu’à 3 teintes différentes par motif). De plus, l’impression flex a la capacité de couvrir une surface très large. Elle offre, par ailleurs, une finition lisse et brillante de type cuir (proche du plastique), idéale pour les clients exigeants.

La réalisation de l’impression flex se fait en 5 étapes : l’impression de l’image que l’on va vectoriser à l’aide d’un logiciel de création graphique (Illustrator), l’échenillage qui consiste à personnaliser le motif et à retirer les parties superflues, le transfert ou l’application de l’image sur papier sulfurisé, le passage à la presse à transfert (afin que le vinyle adhère bien au tissu) et enfin, la pose du flex sur la machine. Une fois que l’adhésion est faite, il ne reste plus qu’à retirer la membrane et le tour est joué.

L’impression floc ou le flocage

Le flocage est une technique de marquage textile très répandue. Adapté à tous les types de textile, il peut se faire sur les t-shirts, les sweats, les polos ou encore les chemises. Ce type de marquage consiste à imprimer un motif sur un rouleau flex, à le découper avec un plotter de découpe, puis à l’appliquer sur le textile à l’aide d’une presse à chaud. L’impression floc est également idéale pour les vêtements de type coupe-vent. Elle offre une surface en relief avec un effet de velours, rappelant la peau d’une peluche. Pour les textes, les motifs et les logos sans dégradé de couleurs, ce mode d’impression est le plus adapté.

Identique à celle de l’impression flex, la réalisation du flocage commence par l’impression de l’image, puis l’échenillage et se termine par le pressage. Le procédé peut durer entre 5 à 20 minutes, selon la complexité de l’image voulue. Cette technique permet d’obtenir une impression résistante et de qualité. Il faut cependant faire attention à l’étape du sèche-linge afin de ne pas enlever ou de faire disparaître l’impression floquée.

La sérigraphie

La sérigraphie est l’une des techniques d’impression les plus anciennes. On peut même dire que c’est la méthode de marquage sur textile la plus utilisée dans le commerce. Elle assure, en effet, un coût de fabrication très faible, ce qui convient aux impressions de grande série et à grande échelle. Cette technique consiste à déposer de l’encre sur un textile par le biais d’un écran de soie (méthode du pochoir). Elle a l’avantage d’offrir un aspect de peinture fine.

Sa réalisation se fait en 6 étapes : la préparation numérique (toujours sur Illustrator), l’impression et l’enduction du film avec de l’encre, le séchage, le dépôt de l’encre sur le textile (lorsque l’écran est calé sur la machine), le nappage et enfin le séchage sur un tunnel infrarouge (environ 2 minutes).

La sublimation

L’impression par sublimation est davantage adaptée aux vêtements en polyester (de couleur blanche de préférence). Elle consiste à imprimer un visuel sur un papier spécial, grâce à une imprimante de qualité et à une encre de sublimation. Cette technique va permettre d’injecter directement l’encre et de fondre la couleur dans le tissu, en pressant le papier sur le textile avec une presse à chaud. Elle ne laisse aucune trace visible et assure une parfaite adhésion sur le vêtement.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!