Bien-être Comment faire l'amour quand on est enceinte ? Trouver toutes les réponses...

Comment faire l’amour quand on est enceinte ? Trouver toutes les réponses à vos questions

Un couple sur deux cesse les relations intimes lors de la grossesse. Pourtant, faire l’amour quand on est enceinte n’est pas dangereux lorsqu’il n’y a pas de contre-indication médicale. Sachant que la vie de famille va considérablement changer dès la naissance, maintenir une activité sexuelle est important. En effet, les couples qui continuent de faire des galipettes pendant la grossesse appréhendent moins l’accouchement et la reprise des rapports post-partum. En quatre points, je vous fais part de tout ce qu’il y a à savoir sur le sexe pendant la grossesse.

Comment faire l’amour quand on est enceinte ? 

De nombreux couples sont soucieux pour le fœtus lorsqu’ils abordent la sexualité. Ils ont peur de faire mal au bébé. Rassurez-vous, il est impossible ne serait-ce que d’effleureur votre mini-moi lors de la pénétration. D’un point de vue physiologique, vous n’avez aucun souci à vous faire. En effet, entre le vagin et l’utérus, il y a le col de l’utérus qui est fermé et qui ne s’ouvre qu’au moment de l’accouchement. Néanmoins, certaines femmes vont avoir un col qui s’ouvre un peu en fin de grossesse. Dans ce cas, bébé ne risque toujours rien, mais pour éviter les douleurs lors de la pénétration, il faut éviter les positions “profondes”.

Comment faire l'amour quand on est enceinte ?
Source : Shutterstock

En fonction de votre état de santé et de l’avancée de votre grossesse, il faudra vous adapter pour faire des câlins. Il est essentiel de faire de bons préliminaires pour bien préparer le corps à la pénétration. Au troisième trimestre, l’augmentation de la pression sanguine peut rendre l’acte un peu plus douloureux, c’est pourquoi il faut également penser à lubrifier si nécessaire.

Comment faire l’amour quand on est enceinte ? Les trimestres et votre libido

Chaque femme est différente et chaque grossesse sera différente chez la même femme. Par conséquent, il n’y a aucune vérité générale sur la grossesse et la libido. Toutefois, on remarque certaines tendances en fonction des trimestres :

  • Trimestre 1 : lors des premières semaines de grossesse, la femme enceinte ne sera pas très portée sur le sexe. Entre la fatigue, les nausées, les vomissements, les douleurs pelviennes et la crainte de la fausse couche, faire l’amour n’est plus une priorité. Si on ajoute à cela le fait que le taux de progestérone augmente, les femmes enceintes ont une libido plutôt faible lors du premier trimestre. Cette hormone a un effet inhibiteur sur la libido et, par conséquent, exciter une femme enceinte de moins de trois mois est parfois un véritable challenge.
  • Trimestre 2 : grâce aux œstrogènes sécrétés par le placenta, la libido revient. Les tissus du vagins sont davantage congestionnés et sont alors dans le même état que lors d’une excitation sexuelle. Les zones érogènes comme le clitoris et les seins sont plus sensibles aux caresses. C’est le trimestre où les femmes se sentent le plus épanouies, sexy et attirantes. Pour exciter un homme, rien de tel qu’une partenaire qui a confiance en elle !
  • Trimestre 3 : la difficulté est de trouver la bonne position avec un ventre bien arrondi. Les douleurs ligamentaires plus le poids du bébé et du placenta deviennent très fatigantes et ne permettent pas toujours d’avoir une libido au max. Le jour de l’accouchement approche, les préoccupations de la future mère ne sont généralement pas liées au sexe. Néanmoins, il est primordial de garder un contact physique dans le couple, même s’il s’agit simplement de caresses et de massages.

Dans quelle position faire l’amour quand on est enceinte

Lors du premier trimestre, si l’envie est là, vous pouvez continuer à faire l’amour comme d’habitude. Le ventre ne constitue pas encore une gêne au niveau des positions. Profitez-en pour adopter toutes les postures qui ne seront techniquement plus possibles dans quelques semaines.

Lorsque le ventre s’agrandit un peu plus, c’est à vous de mesurer ce qui est réalisable ou non. La réelle difficulté intervient au troisième trimestre. Le baby bump devient imposant et empêche certaines positions. C’est donc le moment d’être inventif ! Vous pouvez utiliser des chaises, des coussins, ou tout autre objet pour améliorer le confort de madame. 

La levrette est une position adéquate, il faudra seulement faire plus doucement que d’habitude car la pénétration est profonde. Il en va de même pour l’Andromaque (la femme à califourchon sur l’homme). Enfin, la position la plus reposante reste celle de la petite cuillère (madame allongée sur le côté et monsieur qui s’emboite derrière). La pénétration est moins profonde et il est possible de stimuler le clitoris, les seins et de trouver le point g. Si la pénétration est trop douloureuse peu importe la position, vous pouvez avoir des rapports sexuels sans pénétration. N’hésitez pas à choisir un sextoy adapté à vos envies et divers accessoires coquins pour vous stimuler et ainsi atteindre l’orgasme féminin.

Il y a il des contre-indications à faire l’amour quand on est enceinte

Lors d’une grossesse qui se déroule bien sur un plan médical, il n’y a aucune raison d’arrêter de faire l’amour. En fin de grossesse, c’est même conseillé. Le sperme contient de la prostaglandine, une hormone qui aiderait à dilater le col de l’utérus.

Toutefois, certaines situations à risque vont contre-indiquer les rapports sexuels :

  • Le placenta prævia : le placenta recouvre le col de l’utérus et les risques de saignement sont importants.
  • La menace d’accouchement prématuré sévère : les contractions modifient le col et peuvent déclencher un accouchement prématuré.
  • La fissure de la poche des eaux : lorsque la poche est fissurée, le risque d’infection est élevé.
  • Une poussée d’herpès : il est conseillé d’utiliser un préservatif pour protéger le bébé lors du passage dans le bassin.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!