Beauté Faut-il prendre des compléments alimentaires pour bronzer ?

Faut-il prendre des compléments alimentaires pour bronzer ?

Après la grisaille de l’hiver, dès que le soleil daigne enfin nous honorer de sa présence, nous avons toutes envie de prendre quelques couleurs et bronzer. Encore plus quand on part en vacances. Hors de question de revenir de ce séjour au soleil sans marques de bronzage.
On se sent tout de suite mieux quand on a bonne mine et un joli teint hâlé ! Le glow de l’été, les vibes de surfeuse australienne, ça nous fait rêver. Mais quand il s’agit de bronzer, autant dire qu’on est pas toutes logées à la même enseigne. On l’envie, cette copine pleine de mélanine qui n’a besoin que d’une demi-heure en plein air pour arborer une mine gorgée de soleil, alors qu’on doit suer, échouée comme un baleineau sur la plage, pour oser prétendre à un joli bronzage. Que faire dès lors ? Y a-t-il des solutions, des compléments à prendre, pour mettre toutes les chances de son côté pour prendre des couleurs ? Faut-il prendre des compléments alimentaires pour bronzer ?

Prendre des compléments alimentaires aide à bronzer ?

On le sait déjà depuis un moment, il existe nombre d’aliments qui aident la peau à affronter le soleil, pour la protéger et l’aider à bronzer; on pense aux tomates, aux carottes, aux fruits rouges et au melon, on pense même au chocolat noir ! Des aliments pleins d’anti-oxydants, de bêta-carotène, de vitamines A, C, E, qui préparent l’organisme aux rayons du soleil, favorisent l’hydratation et la régénération de la peau. D’accord, mais ici, on ne parle que d’aliments, est-ce que ce cocktail de nutriments soleil existe sous la forme de compléments ? L’idée est intéressante et bien plus sûre et plus saine que d’aller faire du banc solaire en institut, ou plus naturelle que de mettre de l’auto-bronzant. Mais qu’en est-il exactement ? Que faut-il prendre et comment ? Y a-t-il des contre-indications ? On vous dit tout.

Prendre des compléments alimentaires aide à bronzer ?

Quels types de compléments alimentaires faut-il prendre pour bronzer ?

Avant toute chose, gardez bien à l’esprit qu’un complément alimentaire, comme son nom l’indique, doit se prendre en complément à une alimentation saine et équilibrée. C’est tout-à-fait inutile de prendre des compléments alimentaires, même pour bronzer, si on ne s’alimente pas correctement à la base.

La canthaxanthine

L’ingrédient le plus commun que l’on retrouve dans les compléments alimentaires pour bronzer est la canthaxanthine, un caroténoïde, qui existe à l’état naturel et qui est responsable notamment des couleurs qu’arborent les flamants roses et certains poissons et crustacés. Cet additif est utilisé depuis des années non seulement dans l’alimentaire (également pour animaux) et dans les cosmétiques. Lorsqu’on l’ingère, la canthaxanthine active des composants qui changent la couleur de la peau et qui, à long terme, vont venir foncer la peau. Inutile de vous dire que plus vous en prendrez, plus vous serez orange. A déguster avec sagesse !

La bêta-carotène

Les bêta-carotènes et la vitamine C, quant à eux, stimulent la production de mélanine, qui agit directement sur la protection et la pigmentation de la peau. Les compléments alimentaires qui contiennent de la bêta-carotène, que l’on trouve à l’état naturel dans la carotte, aident à avoir un joli teint hâlé et à faire perdurer le bronzage. La bêta-carotène est un pigment naturel et aussi un anti-oxydant, et offre de ce fait hydratation et protection contre les rayons UV et le vieillissement de la peau, que l’on redoute quand on s’expose au soleil.

Dans la même veine, les compléments à base de pamplemousse, qui contient de la bêta-carotène, du lycopène et des vitamines, sont également efficaces pour bronzer. Les nutriments contenus dans le pamplemousse favorisent la production de mélanine et préservent la peau des dégâts causés par le soleil.

La bourrache, la vitamine E et C, le lycopène, les phytopigments et la bêta-carotène sont des ingrédients qu’il faut chercher dans les compléments alimentaires pour bronzer. On vous conseille de les prendre les plus naturelles possibles, de les consommer à petites doses, et éviter les compléments qui sont faits de manière trop synthétiques, car à la longue, il peut y avoir des effets secondaires.

Quand faut-il prendre les compléments alimentaires qui aident à bronzer ?

Tout dépend de la cure pour laquelle vous allez opter. Suivez scrupuleusement la posologie et les indications décrites sur la boîte ou conseillées par la notice ou un professionnel.

Généralement, les compléments alimentaires se prennent en marge d’une alimentation équilibrée, comme nous vous l’avons déjà indiqué plus haut, et deux semaines avant l’exposition au soleil. Certaines cures, plus longues, comme celle de la bêta-carotène, qui durent de 4 à 8 semaines, doivent se prendre de préférence la période avant de partir au soleil.

Quand faut-il prendre les compléments alimentaires qui aident à bronzer ?

Quelles sont les précautions à prendre ?

Comme tout traitement, il faut faire attention à la posologie, aux contre-indications, aux ingrédients, etc. Plus naturels seront vos compléments alimentaires pour bronzer, moins dangereux ils seront. A l’inverse, si les ingrédients qui composent les compléments sont synthétiques et pas naturels, ils comporteront plus de risques.

Il faut rester également conscient que s’exposer au soleil est dangereux et mauvais pour la peau. Parmi les risques liés au soleil, on retrouve le vieillissement accéléré des cellules de la peau, les coups de soleil et autres brûlures plus graves, et le cancer de la peau. Lorsque vous vous exposez au soleil, restez prudent.

Gardez à l’esprit que la prise de compléments alimentaires ne se substitue pas à une protection solaire de qualité, ni à l’hydratation de la peau avant et après exposition.

Quels sont les risques possibles liés à la prise de compléments alimentaires pour bronzer ?

  • Rougeurs sur la peau et urticaire
  • Rétinopathie, troubles de la vue
  • Perte de la vue
  • Lésions hépatiques
  • Troubles intestinaux, crampes au ventre et diarrhées

Moins problématique pour la santé, un autre effet secondaire qui peut survenir après la prise de compléments alimentaires est d’avoir la peau orange. Bien que ce n’est techniquement pas dangereux, c’est tout de même assez fâcheux. La tronche carotte n’est certainement pas l’effet hâlé et glowy recherché.

Quelles sont les précautions à prendre ?

En conclusion

Les compléments alimentaires peuvent représenter un atout pour parfaire et favoriser son bronzage, s’ils sont pris en parallèle d’une alimentation équilibrée et s’ils contiennent les bons ingrédients. Prendre soin de sa peau et gérer son exposition au soleil doivent également faire partie de votre programme de cure bronzage ! Du reste, n’oubliez pas de profiter de l’été !

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!