Tendances modes Marques Quel est mon avis sur Rouje : faut-il passer son chemin ou...

Quel est mon avis sur Rouje : faut-il passer son chemin ou succomber à la tentation ?

Peut-être avez-vous entendu parler de la marque de mode et beauté Rouje, lancée en 2016 par l’influenceuse Jeanne Damas. Marque à l’identité parisienne fortement mise en avant, la boutique est naturellement implantée dans le 2ème arrondissement de Paris (so Paris). On peut y retrouver des vêtements, des produits de cosmétiques, et des accessoires à des prix plutôt salés, voire très salés, pouvant potentiellement créer un malaise. Toutefois, pour éviter pareille indisposition, il y aussi un restaurant de style bistrot parisien implanté à côté « Chez Jeanne » qui propose de la cuisine se voulant simple. Bref un vrai endroit destiné aux femmes, reprenant le crédo de la marque « la femme avant toute chose ».

Rouje, découvrez l’histoire de la marque

Derrière Rouje, il y a surtout un incroyable recours au story-telling dédié à la fondatrice,  une self made woman qui s’est créé à partir de rien. Sont mis en valeur dans la plupart des articles les caractéristiques physiques de Jeanne Damas, son style si parisien, ainsi que les possibilités extraordinaires qu’offre le web 2.0. Une ligne éditoriale et un marketing savamment orchestrés ont participé au succès de la nouvelle marque. 

Qui est Jeanne Damas ?

De nombreux portraits de Jeanne Damas sont disponibles en ligne, la présentant comme la parfaite parisienne à l’allure distinguée tout droit sortie d’un film de Godard, qui pourrait être la fille méconnue de Jane Birkin.  Elle en est presque objectivée, tant ces portraits s’attachent à détailler point par point à son style si emblématique de la parisienne. Ses caractéristiques physiques sont mises en avant comme ses « lèvres pulpeuses », sa « frange effilée à la ligne irréprochable » et « moue boudeuse », son « joli minois ». J’ai eu l’impression d’avoir affaire à une publicité ambulante sexiste des 30 glorieuses.

On apprend également que la jeune femme de 28 ans a été une it-girl au lycée et est devenue une it-girl tout court grâce à son style, sa flamboyante carrière dans le mannequinat et sa facilité à agglomérer une communauté sur les réseaux sociaux, en faisant une des blogueuses mode à suivre les plus en vogue en France. Puis, enfin, on apprend qu’elle s’est lancée dans ce projet entrepreneurial de vendre ses propres collections de vêtements, accessoires et produits de beauté qui a donné lieu à Rouje. D’abord marque d’e-commerce, Rouje (dont le nom est une référence à son rouge à lèvres signature) est devenue de fil en aiguille une boutique, accompagnée du restaurant «Chez Jeanne».

Les produits de beauté Rouje

La marque propose une large collection de produits de maquillage destinés à sublimer les femmes, dont fait partie l’emblématique rouge à lèvre Rouje, auquel la marque doit son nom. Reprenant les codes du luxe, le packaging de Rouje rappelle assez celui de Guerlain avec son étui doré. Tout est bon pour rappeler qu’on a affaire à une marque chic haut de gamme (les prix nous le font bien sentir). On doit toutefois reconnaître que contrairement à d’autres marques de cosmétiques luxueuses, le rouje est un maquillage vegan (bonne nouvelle pour certaines). En parallèle de ces rouges à lèvres, l’influenceuse et blogueuse laisse bien sa trace. De nombreux articles conseils détaillant la routine beauté de la créatrice sont disponibles sur le site. Vous pourrez certainement y retrouver des astuces pour faire tenir votre rouge à lèvres.

Rouje avis maquillage

Le Prêt à porter Rouje

En dehors du maquillage, la marque s’est énormément construite sur son offre vestimentaire. Une grande partie des articles faisant l’éloge de Jeanne Damas insistent sur ses tenues si personnelles alliant l’élégance, la tradition et la modernité.

Les pièces à porter de Rouje

On retrouve sur le site toutes les pièces de mode susceptibles d’être trouvées dans un dressing féminin : « mailles », « robes », « jupes », blouses & tops », « vestes & manteaux », « jeans & pantalons », « t-shirt & débardeurs », « lingerie etc. Les prix pratiqués sont très élevés. Il faut compter en moyenne 160€ pour une robe, 170€ pour un pull et 260€ pour une veste ou un manteau. J’y reviendrai en fin d’articles lorsque je donnerai mon avis, mais les matières utilisées pour la conception des vêtements ne sont vraiment pas de très bonne qualité et ne justifient aucunement ce coût salé. Face à pareille somme, mieux vaut attendre les soldes ou acheter sur Vinted.  

Rouje avis prêt à porter

Les accessoires

Dans la catégorie « accessoires », on retrouve tout ce qui est maroquinerie, chaussures, sacs et bijoux. Comme pour l’ensemble des produits de la boutique, les montants nous font mal à la tête. Pour une paire de chaussures, il faut compter en moyenne 260€ (de quoi préférer marcher sur la tête, c’est le cas de le dire). Pour un sac, on est sur un budget de 300€ (à ce compte-là, il risque d’être vide de liquidités). Vu l’avancée des sites pour vendre et acheter des vêtements de luxe sur internet, il vaut mieux attendre et suivre de près les produits sur ce genre de sites. Vous retrouverez sûrement des articles Rouje, à un coût (un tout petit peu) plus raisonnable. 

Rouje avis accessoire

Mon avis sur la marque Rouje

Personnellement, je n’ai même pas essayé de tester les produits Rouje par moi-même étant donné que je n’ai absolument pas les moyens de m’acheter le moindre vêtement de la marque, au mieux un rouge à lèvres. Toutefois, si j’avais ces moyens, je préfèrerais me tourner vers des marques plus authentiques et dont la qualité des vêtements justifie le prix élevé. Autant le dire, les pièces de Rouje ne répondent absolument pas à mes critères de qualité. En faisant un rapide tour sur le site pour voir la composition des vêtements, j’ai pu observer que les matières utilisées étaient souvent synthétiques et peu résistantes. Si j’avais autant d’argent à mettre dans un pull, je me dirigerais probablement vers d’autres marques en France dont la réputation s’est construite sur la qualité de leur vêtement comme Saint-James.

Ce premier avis plutôt négatif que je me suis forgé en me promenant un peu sur le site et en regardant les matières a été confirmé par les avis que j’ai lus dans un second temps. Beaucoup de clientes pointent du doigt que la qualité n’est pas au rendez-vous, et j’ai souvent vu des commentaires soulignant les rétrécissements ou l’apparition de tâches bleues après le lavage. Pour un vêtement coûtant au minimum 140€, c’est plutôt douloureux comme expérience. Certes, derrière la marque il y a une influenceuse avec un compte Instagram battant des records en matière de nombre d’abonnés, mais cela ne justifie en aucun cas de vendre des vêtements à des prix astronomiques de mauvaise qualité.

Bref, j’irai peut-être tester un jour le restaurant “Chez Jeanne” qui me tente plus. Néanmoins, fréquenter la boutique ne risque pas d’être pour sitôt, même jamais. Je trouve que d’autres boutiques de la même gamme justifient plus que je m’y arrête. 

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news made in La Mode C'est Vous!