Comment savoir si je suis nymphomane ?

Bien-être Comment savoir si je suis nymphomane ?

Quand une femme a un grand appétit sexuel, cela ne veut pas dire qu’elle est nymphomane. C’est quelque chose qui doit être différencié. Et le terme nymphomane désigne un trouble ou une maladie dans laquelle vous avez une dépendance sexuelle, avec un comportement sexuel presque impossible à contrôler. Même si cela semble être un mensonge, cela peut modifier votre vie normale et vos relations sociales. Dans ces cas, il est recommandé de demander l’aide d’un professionnel. Voici comment savoir si je suis nymphomane.

Symptômes de la nymphomanie

Les signes de ce trouble sont variés, en fonction de chaque patient. Avec le temps, elles augmentent habituellement.

  • Penser tout le temps au sexe : à cela s’ajoute très souvent la pratique sexuelle, qui augmente peu à peu. Les relations intimes qu’ils entretiennent ne parviennent jamais à satisfaire le désir sexuel qu’ils ont. Si vous y renoncez, vous aurez très probablement un sentiment de frustration.
  • Comportement très impulsif : souvent par peur de ce qu’elles vont dire, les femmes limitent souvent leurs pratiques sexuelles. Cependant, ils finissent par échouer parce que le désir est beaucoup plus grand et qu’ils n’ont pas la capacité suffisante pour se contenir.
  • Des sautes d’humeur constantes, où ils peuvent passer d’un état presque dépressif à un état euphorique en quelques minutes.
  • Les femmes nymphomanes se distinguent aussi par le fait qu’elles passent beaucoup de temps à avoir des relations sexuelles et à trouver de nouveaux partenaires capables de répondre à leurs besoins au lit.
  • Le sexe n’est pas agréable. La satisfaction est quelque chose d’insignifiant qui ne dure que peu de temps.
  • Ils ont assez de problèmes pour maintenir une relation stable.
  • Le sexe occupe une place très importante dans votre vie, ce qui finit, dans une certaine mesure, par affecter votre vie quotidienne. Par conséquent, les relations familiales, sociales et professionnelles en souffriront énormément.
  • Cette tendance à avoir des rapports sexuels compulsifs peut aussi conduire parfois à avoir des rapports sexuels dangereux, sans protection, avec tout ce que cela implique sous forme d’infections et d’infections.

Lorsqu’une personne présente ces symptômes, il est préférable de consulter immédiatement un professionnel de la santé. Ce qui est recherché avec ces traitements pour la nymphomanie est d’aider le patient à contrôler ses pulsions du point de vue sexuel, lui permettant d’améliorer ses relations personnelles et intimes.

Si vous avez l’une des causes mentionnées ci-dessus, vous pouvez avoir un problème de nymphomanie.